Le Sporting de Charleroi a annoncé mercredi avoir intégré Rudy Cossey dans son staff. L'ancien défenseur a signé un contrat à durée indéterminée comme adjoint auprès d'Edward Still.

Rudi Cossey a porté notamment les maillots du RWDM (1980-1990), du Club de Bruges (1990-1995) et de Lokeren (1992-1993) avant d'endosser le costume d'entraîneur. Il aura oeuvré principalement jusqu'ici dans un rôle d'adjoint, que ce soit déjà à Lokeren (1995-2007 et 2008-2015), Oud-Heverlee Louvain (2007-2008), Mons (2008-2009), La Gantoise (2015-2016), Genk (2016-2017), le Club (2017-2019) et le Cercle de Bruges (2019) et l'Antwerp où il officiait depuis deux saisons.

"Outre son énorme 'know how', Rudi Cossey apportera aux Zèbres certaines clés de la réussite, lui qui faisait partie du staff du Club de Bruges lors de l'année du titre, en 2018. Il a aussi connu plusieurs campagnes européennes avec ses clubs précédents", souligne le communiqué du club carolo. Charleroi a terminé 6e de la phase classique lors du défunt championnat disputant les playoffs 2.

Le Sporting de Charleroi a annoncé mercredi avoir intégré Rudy Cossey dans son staff. L'ancien défenseur a signé un contrat à durée indéterminée comme adjoint auprès d'Edward Still. Rudi Cossey a porté notamment les maillots du RWDM (1980-1990), du Club de Bruges (1990-1995) et de Lokeren (1992-1993) avant d'endosser le costume d'entraîneur. Il aura oeuvré principalement jusqu'ici dans un rôle d'adjoint, que ce soit déjà à Lokeren (1995-2007 et 2008-2015), Oud-Heverlee Louvain (2007-2008), Mons (2008-2009), La Gantoise (2015-2016), Genk (2016-2017), le Club (2017-2019) et le Cercle de Bruges (2019) et l'Antwerp où il officiait depuis deux saisons. "Outre son énorme 'know how', Rudi Cossey apportera aux Zèbres certaines clés de la réussite, lui qui faisait partie du staff du Club de Bruges lors de l'année du titre, en 2018. Il a aussi connu plusieurs campagnes européennes avec ses clubs précédents", souligne le communiqué du club carolo. Charleroi a terminé 6e de la phase classique lors du défunt championnat disputant les playoffs 2.