Le gaucher limbourgeois de 31 ans a battu au 3e et dernier tour de cette phase préliminaire, joué au meilleur des cinq sets, l'Américain Donald Young, 200e joueur au classement ATP. Il s'est imposé en trois manches : 6-4, 6-4 et 6-1 au bout de 1h36 de jeu. Ruben Bemelmans n'a été directement qualifié dans ce 3e tournoi du Grand Chelem qu'en 2015 lorsqu'il occupait la 95e place mondiale. Il a réussi à sortir des qualifs en 2011, 2012, 2016, 2017 et 2018 et a échoué en 2009 (3e tour), 2010 (1er tour), 2013 (3e tour) et 2014 (2e tour). Le meilleur résultat de Bemelmans est un 3e tour (seizièmes de finale en 2017 défaite face à Kevin Anderson). L'an dernier il a été éliminé au 2e tour (32e de finale) par John Isner. Bemelmans sera le 3e Belge présent dans le simple messieurs. Il rejoint dans le tableau final David Goffin (ATP 23), 28 ans, qui est la 21e tête de série, et Steve Darcis (ATP 230), 35 ans, qui a fait jouer son classement protégé (103e) obtenu à la suite de sa longue blessure la saison dernière. Kimmer Coppejans et Arthur De Greef ont été écartés dès le premier tour des qualifications. (Belga)