Roulers a été déclaré en faillite par le tribunal de l'entreprise de Flandre Occidentale mardi. Le club s'est toutefois opposé à la faillite prononcée à son encontre et a formulé un recours qui sera examiné le mardi 17 septembre par le tribunal. "Entretemps, la gestion du club est légalement transférée au curateur. Celui-ci a fait savoir au club et à la Pro League qu'il refusait catégoriquement toute activité du club à tout le moins jusque la comparution de la semaine prochaine", indique la Pro League dans un communiqué. "Afin d'éviter un possible déséquilibre sportif entre les différents clubs de Proximus League, le manager du calendrier et le management de la Pro League ont envisagé d'approcher le club de Virton afin d'obtenir son accord pour une remise du match". Le club gaumais se dit ouvert à l'idée de rejouer le match à une date ultérieure, mais seulement s'il n'est pas pénalisé dans le processus. "Or, les trois dates que vous nous avez proposées sont problématiques. La raison majeure est que notre entraîneur, M.Dino Toppmöller, est absent le 24 septembre, 30 octobre et 3 décembre dans cadre de l'obtention de son diplôme Uefa Pro. Vous comprendrez qu'il n'est pas envisageable pour nous de disputer une rencontre de championnat sans notre T1 sur le banc", explique le club de Virton, cité dans le communiqué de la Pro League. Le match de dimanche sera donc perdu par Roulers par forfait, conformément au règlement. (Belga)