Fernandez, 25 ans, avait déjà remporté la Rostelecom Cup en 2015. Avec un score final de 292.98, il s'impose à Moscou devant Shoma Uno (285.07), qui a chuté à la réception d'un de ses sauts samedi. L'Israélien Alexei Bychenko (255.52), médaillé d'argent des derniers championnats d'Europe, a terminé 3e. Le patineur de 28 ans a profité du libre pour passer devant le Russe Kolyada. En couple, le duo franco-allemand composé de la multiple médaillée mondiale Aliona Savchenko et de Bruno Massot s'est imposé à l'issue du libre avec un total de 207.89. Les Russes Natalia Zabiiako et Alexander Enbert, qui avaient créé la surprise en se classant premiers du programme court, ont reculé pour finir 2es (197.77). Un autre couple russe, Kristina Astakhova et Alexei Rogonov (188.74) est monté sur la troisième marche du podium. C'est la première fois que ce duo atteint le trio de tête d'un Grand Prix. En danse, les médaillés de bronze des derniers Mondiaux, les Russes Ekaterina Bobrova et Dmitri Soloviev se sont imposés trois ans après leur première victoire sur la glace de la Rostelecom Cup, qui restait jusque là leur seul trophée en Grand Prix. La même année, ils s'étaient sacrés champions d'Europe. Ils ont établi samedi une nouvelle meilleure marque de leur carrière en danse libre, avec une note de 111.76. Après avoir déjà fait de même dans le court (74.92, 2es), cela leur a suffi pour passer devant les Américains Madison Chock et Evan Bates (182.13). Les Canadiens Kaitlyn Weaver - Andrew Poje finissent troisièmes (178.57). (Belga)

Fernandez, 25 ans, avait déjà remporté la Rostelecom Cup en 2015. Avec un score final de 292.98, il s'impose à Moscou devant Shoma Uno (285.07), qui a chuté à la réception d'un de ses sauts samedi. L'Israélien Alexei Bychenko (255.52), médaillé d'argent des derniers championnats d'Europe, a terminé 3e. Le patineur de 28 ans a profité du libre pour passer devant le Russe Kolyada. En couple, le duo franco-allemand composé de la multiple médaillée mondiale Aliona Savchenko et de Bruno Massot s'est imposé à l'issue du libre avec un total de 207.89. Les Russes Natalia Zabiiako et Alexander Enbert, qui avaient créé la surprise en se classant premiers du programme court, ont reculé pour finir 2es (197.77). Un autre couple russe, Kristina Astakhova et Alexei Rogonov (188.74) est monté sur la troisième marche du podium. C'est la première fois que ce duo atteint le trio de tête d'un Grand Prix. En danse, les médaillés de bronze des derniers Mondiaux, les Russes Ekaterina Bobrova et Dmitri Soloviev se sont imposés trois ans après leur première victoire sur la glace de la Rostelecom Cup, qui restait jusque là leur seul trophée en Grand Prix. La même année, ils s'étaient sacrés champions d'Europe. Ils ont établi samedi une nouvelle meilleure marque de leur carrière en danse libre, avec une note de 111.76. Après avoir déjà fait de même dans le court (74.92, 2es), cela leur a suffi pour passer devant les Américains Madison Chock et Evan Bates (182.13). Les Canadiens Kaitlyn Weaver - Andrew Poje finissent troisièmes (178.57). (Belga)