O'Sullivan a battu en finale 13-11 l'Australien Neil Robertson. Il a décroché son 36e titre dans un tournoi ranking, égalant le record de l'Ecossais Stephen Hendry. "Certains records signifient beaucoup et celui des titres en ranking en fait partie", a déclaré O'Sullivan. "Cela prouve que tu évolues depuis longtemps au haut niveau, et c'est un vrai test pour chaque joueur. Etre N.1, c'est vraiment fou. Je n'ai joué que la moitié des tournois. Je ne sais pas comment cela a pu arriver." O'Sullivan n'avait plus été le N.1 mondial depuis mai 2010. Il détrône son compatriote Mark Selby, qui occupait cette place depuis février 2015. A 43, O'Sullivan est le N.1 le plus âgé depuis Ray Reardon en 1983. O'Sullivan visera un sixième titre mondial le mois prochain lors du Championnat du monde organisé au Crucible Theatre. (Belga)