Jans, 61 ans, avait été placé comme "non actif" vendredi le temps d'une enquête de la MLS. Il aurait utilisé des termes racistes devant un groupe de joueurs lors de la présaison. "Alors que l'enquête de la Major League Soccer était en cours et que certains thèmes émergeaint, Ron a offert sa démission. Nous avons convenu que c'était le mieux pour tous ceux impliqués dans le FC Cincinnati", a déclaré le président du club, Jeff Berding. "Nous accordons la plus grande importance à une culture forte au sein de notre club, à commencer par notre vestiaires, et à ce que chaque personne liée au FC Cincinnati se sente valorisée, respectée et digne de confiance. La diversité raciale et culturelle est un élément majeur qui rend le football si spécial, et nous accordons la plus haute priorité au respect de chaque personne impliquée dans notre jeu. Cela inclut absolument toutes les personnes associées à notre club, depuis notre vestiaire et notre bureau jusqu'à nos supporters." Ron Jans dirigeait Cincinnati depuis août 2019. Il s'agissait de sa deuxième expérience à l'étranger après celle au Standard entre juillet et octobre 2012. Dans sa carrière, il aussi entraîné Groningen (2002-2010), Heerenveen (2010-2012) etn PEC Zwolle (2013-2017), remportant la Coupe des Pays-Bas en 2015. La saison passée, Cincinnati avait terminé 12e et dernier de la Conférence Est avec 24 points en 34 matchs. Yoann Damet assurera l'intérim à la tête de l'équipe, où l'on retrouve notamment l'ancien Gantois Yuya Kubo. (Belga)

Jans, 61 ans, avait été placé comme "non actif" vendredi le temps d'une enquête de la MLS. Il aurait utilisé des termes racistes devant un groupe de joueurs lors de la présaison. "Alors que l'enquête de la Major League Soccer était en cours et que certains thèmes émergeaint, Ron a offert sa démission. Nous avons convenu que c'était le mieux pour tous ceux impliqués dans le FC Cincinnati", a déclaré le président du club, Jeff Berding. "Nous accordons la plus grande importance à une culture forte au sein de notre club, à commencer par notre vestiaires, et à ce que chaque personne liée au FC Cincinnati se sente valorisée, respectée et digne de confiance. La diversité raciale et culturelle est un élément majeur qui rend le football si spécial, et nous accordons la plus haute priorité au respect de chaque personne impliquée dans notre jeu. Cela inclut absolument toutes les personnes associées à notre club, depuis notre vestiaire et notre bureau jusqu'à nos supporters." Ron Jans dirigeait Cincinnati depuis août 2019. Il s'agissait de sa deuxième expérience à l'étranger après celle au Standard entre juillet et octobre 2012. Dans sa carrière, il aussi entraîné Groningen (2002-2010), Heerenveen (2010-2012) etn PEC Zwolle (2013-2017), remportant la Coupe des Pays-Bas en 2015. La saison passée, Cincinnati avait terminé 12e et dernier de la Conférence Est avec 24 points en 34 matchs. Yoann Damet assurera l'intérim à la tête de l'équipe, où l'on retrouve notamment l'ancien Gantois Yuya Kubo. (Belga)