Les Diables Rouges devraient plus que probablement terminer les qualifications au Mondial 2022 au Qatar sans leur attaquant-maison Romelu Lukaku, blessé à la cheville. Vendredi, son entraîneur à Chelsea Thomas Tuchel a dit qu'il visait le retour de son joueur "après la trêve internationale".

Roberto Martinez devrait donc composer sans son inamovible N.9 contre l'Estonie (FIFA 105) le 13 novembre à Bruxelles et trois jours plus tard à Cardiff contre le pays de Galles (FIFA 19). La Belgique trône en tête du groupe E avec 16 points (6m.), largement devant la République tchèque (11 pts/7m.) et le pays de Galles (11 pts/6m.).

"Je ne parle pas volontiers de date butoir car cela apporte forcément une forme de pression. Romelu a un nouvel objectif et celui-ci se situe après la fenêtre internationale", a lancé l'entraîneur allemand des Blues à la veille du déplacement à Newcastle lors de la 10e journée de Premier League.

'BigRom' est sorti dès la 23e minute de match de Ligue des Champions remporté 4 à 0 face aux Suédois de Malmö la semaine dernière. Chelsea, premier du championnat anglais et également privé de Timo Werner, doit encore défier Newcastle, Malmö et Burnley avant la trêve.

BATSHUAYI OU BENTEKE TITULAIRE ?

Pour remplacer l'indéboulonnable Lukaku dans son onze de base, le sélectionneur national devrait choisir entre Michy Batshuayi et Christian Benteke. Le premier part avec les faveurs du pronostic après avoir été titularisé contre l'Italie en Nations League. Mais le second est actuellement en forme avec Crystal Palace et son profil dans la conservation du ballon est aussi intéressant pour le jeu prôné par Roberto Martinez.

Cette saison, Batshuayi a marqué un but toutes les 162 minutes mais seulement un seul en octobre et il a surtout livré des prestations catastrophiques en Champions League. Benteke carbure à une réalisation toutes les 282 minutes, mais ses deux seules réalisations en Premier League l'ont été lors des deux derniers matches qu'il a disputés.

PREMIERE POUR VANZEIR OU RETOUR EN GRACE POUR ORIGI ?

Le forfait de Lukaku pourrait aussi inviter un petit nouveau dans la sélection diabolique. Le nom de Dante Vanzeir, 8 buts cette saison avec l'Union Saint-Gilloise et que le sélectionneur a reconnu suivre, est évidemment le plus souvent cité.

Mais on mentionnera aussiDivock Origi qui pourrait avoir retrouvé grâce aux yeux de l'entraîneur catalan des Diables. Origi, qui avait marqué lors de la finale victorieuse de Champions League de Liverpool en 2019, n'a plus été appelé depuis octobre 2020 en sélection. S'il n'a joué que deux minutes avec les Reds cette saison en championnat, il reste sur deux matches de League Cup et autant de buts dont une merveille ce mardi contre Preston. Mais on sait aussi que Martinez considère plus Divock Origi comme un ailier que comme un numéro 9.

A moins que ce bon Laurent Depoitre , qui a retrouvé de sa superbe ces dernières semaines, ne se rappelle au souvenir des Diables. Le Tournaisien, auteur de 3 buts cette saison, compte cinq sélections en équipe nationale et un but contre Andorre, voici 6 ans. A l'époque, Marc Wilmots était encore sélectionneur. Laurent Depoitre avait cependant été appelé par Martinez en 2017 pour des amicaux contre le Mexique et le Japon. Mais il n'avait pas joué une seule minute cette saison. Cependant en raison de son âge, 32 ans, il n'incarne pas vraiment le profil idéal pour un noyau qui cherchera à se renouveler en vue des prochaines échéances.

Les Diables Rouges devraient plus que probablement terminer les qualifications au Mondial 2022 au Qatar sans leur attaquant-maison Romelu Lukaku, blessé à la cheville. Vendredi, son entraîneur à Chelsea Thomas Tuchel a dit qu'il visait le retour de son joueur "après la trêve internationale".Roberto Martinez devrait donc composer sans son inamovible N.9 contre l'Estonie (FIFA 105) le 13 novembre à Bruxelles et trois jours plus tard à Cardiff contre le pays de Galles (FIFA 19). La Belgique trône en tête du groupe E avec 16 points (6m.), largement devant la République tchèque (11 pts/7m.) et le pays de Galles (11 pts/6m.). "Je ne parle pas volontiers de date butoir car cela apporte forcément une forme de pression. Romelu a un nouvel objectif et celui-ci se situe après la fenêtre internationale", a lancé l'entraîneur allemand des Blues à la veille du déplacement à Newcastle lors de la 10e journée de Premier League. 'BigRom' est sorti dès la 23e minute de match de Ligue des Champions remporté 4 à 0 face aux Suédois de Malmö la semaine dernière. Chelsea, premier du championnat anglais et également privé de Timo Werner, doit encore défier Newcastle, Malmö et Burnley avant la trêve. Pour remplacer l'indéboulonnable Lukaku dans son onze de base, le sélectionneur national devrait choisir entre Michy Batshuayi et Christian Benteke. Le premier part avec les faveurs du pronostic après avoir été titularisé contre l'Italie en Nations League. Mais le second est actuellement en forme avec Crystal Palace et son profil dans la conservation du ballon est aussi intéressant pour le jeu prôné par Roberto Martinez. Cette saison, Batshuayi a marqué un but toutes les 162 minutes mais seulement un seul en octobre et il a surtout livré des prestations catastrophiques en Champions League. Benteke carbure à une réalisation toutes les 282 minutes, mais ses deux seules réalisations en Premier League l'ont été lors des deux derniers matches qu'il a disputés.Le forfait de Lukaku pourrait aussi inviter un petit nouveau dans la sélection diabolique. Le nom de Dante Vanzeir, 8 buts cette saison avec l'Union Saint-Gilloise et que le sélectionneur a reconnu suivre, est évidemment le plus souvent cité.Mais on mentionnera aussiDivock Origi qui pourrait avoir retrouvé grâce aux yeux de l'entraîneur catalan des Diables. Origi, qui avait marqué lors de la finale victorieuse de Champions League de Liverpool en 2019, n'a plus été appelé depuis octobre 2020 en sélection. S'il n'a joué que deux minutes avec les Reds cette saison en championnat, il reste sur deux matches de League Cup et autant de buts dont une merveille ce mardi contre Preston. Mais on sait aussi que Martinez considère plus Divock Origi comme un ailier que comme un numéro 9.A moins que ce bon Laurent Depoitre , qui a retrouvé de sa superbe ces dernières semaines, ne se rappelle au souvenir des Diables. Le Tournaisien, auteur de 3 buts cette saison, compte cinq sélections en équipe nationale et un but contre Andorre, voici 6 ans. A l'époque, Marc Wilmots était encore sélectionneur. Laurent Depoitre avait cependant été appelé par Martinez en 2017 pour des amicaux contre le Mexique et le Japon. Mais il n'avait pas joué une seule minute cette saison. Cependant en raison de son âge, 32 ans, il n'incarne pas vraiment le profil idéal pour un noyau qui cherchera à se renouveler en vue des prochaines échéances.