Romelu Lukaku, meilleur buteur de l'histoire de l'équipe nationale avec 45 buts à 25 ans à peine, a regagné la Belgique lundi pour passer une IRM dans la foulée.

Cette absence pour le match contre la Russie est un nouveau coup dur pour le sélectionneur catalan, déjà privé de Kevin De Bruyne (ischios), Axel Witsel (adducteurs), Vincent Kompany (blessure musculaire), Mousa Dembélé (cheville) et Thomas Meunier.

Michy Batshuayi pourrait profiter de l'indisponibilité de Lukaku pour figurer sur la pelouse du stade Roi Baudouin au coup d'envoi. Après un prêt plus que mitigé à Valence en première partie de saison, l'attaquant semble avoir retrouvé la forme depuis son arrivée à Crystal Palace, toujours en prêt depuis Chelsea.

Versée dans le groupe I, l'équipe nationale affrontera aussi l'Écosse, le Kazakhstan et Saint-Marin.