Dans un groupe F, considéré comme le groupe de la mort, toujours aussi indécis après les deux partages lors de la première journée, l'Inter Milan voudra confirmer sa bonne forme du championnat italien (15 sur 15) sur le terrain de Barcelone. Les Catalans, eux, soufflent le chaud et le froid et devront se méfier d'un Romelu Lukaku déterminé à ouvrir son compteur européen sur la pelouse du Camp Nou. Dans l'autre match du groupe, Dortmund, avec Axel Witsel et Thorgan Hazard, effectueront un déplacement périlleux au Slavia Prague. Dans le groupe E, celui de Genk qui reçoit Naples et Dries Mertens à 18h55, Liverpool devra redevenir le croqueur de géants qui a avalé en fin de saison dernière le Bayern Munich, Porto, Barcelone et Tottenham avant de soulever la Coupe aux grandes oreilles, après quatorze ans d'attente. Battus à Naples (2-0) il y a deux semaines, les Anglais pourront compter sur le soutien de leur public autant que sur le trident offensif Mohamed Salah, Roberto Firmino et Sadio Mané. Sans oublier Divock Origi qui avait été déterminant la saison dernière que ce soit en demi-finale ou en finale. Après leur partage contre le Zenit il y a deux semaines, Lyon, sans Jason Denayer en soins, auront à c?ur de ramener un bon résultat de Leipzig. Seulement, la tâche ne sera pas simple pour les Lyonnais car les Allemands sont en confiance après leur succès à Benfica (1-2) pour débuter leur campagne dans le groupe G. Chelsea, de son côté, n'aura pas le droit à l'erreur lors de son court déplacement à Lille. Battus par Valence lors de la première journée, les Blues n'ont déjà plus le droit à l'erreur. Surtout que dans le même temps, l'Ajax, vainqueur 3-0 de Lille il y a deux semaines, se rend à Valence. (Belga)