"Je suis très heureuse d'être là", a-t-elle expliqué. "J'ai vécu quelques mois très difficiles. J'ai choisi de disputer de plus petits tournois pour retrouver du rythme et de la confiance. Et Roland-Garros est une belle récompense de mes efforts. Je suis ici sans pression, mais avec beaucoup de motivation. Mon dos va déjà mieux. La blessure n'était pas grave, mais les qualifications arrivaient trop tôt." Il s'agira du septième duel entre Yanina Wickmayer, 28 ans, et Samatha Stosur, 34 ans, et du deuxième à Roland-Garros. L'Australienne, qui mène 4-2 dans les confrontations directes, a en effet déjà battu la Belge 6-3, 4-6 et 6-4 à Paris lors de l'édition 2009. "Elle n'est plus si bien classée qu'il y a quelques années (NDLR: Stosur a été 4e mondiale en 2011, l'année de son sacre à l'US Open), mais elle est toujours capable de bien jouer au tennis, qui plus est sur terre battue", a ajouté l'Anversoise. "Ce sera donc un beau défi. Mais je meurs d'envie de me mesurer aux meilleures. Et puis, je n'aurai rien à perdre. Tout ce que je réaliserai ici sera du bonus." (Belga)

"Je suis très heureuse d'être là", a-t-elle expliqué. "J'ai vécu quelques mois très difficiles. J'ai choisi de disputer de plus petits tournois pour retrouver du rythme et de la confiance. Et Roland-Garros est une belle récompense de mes efforts. Je suis ici sans pression, mais avec beaucoup de motivation. Mon dos va déjà mieux. La blessure n'était pas grave, mais les qualifications arrivaient trop tôt." Il s'agira du septième duel entre Yanina Wickmayer, 28 ans, et Samatha Stosur, 34 ans, et du deuxième à Roland-Garros. L'Australienne, qui mène 4-2 dans les confrontations directes, a en effet déjà battu la Belge 6-3, 4-6 et 6-4 à Paris lors de l'édition 2009. "Elle n'est plus si bien classée qu'il y a quelques années (NDLR: Stosur a été 4e mondiale en 2011, l'année de son sacre à l'US Open), mais elle est toujours capable de bien jouer au tennis, qui plus est sur terre battue", a ajouté l'Anversoise. "Ce sera donc un beau défi. Mais je meurs d'envie de me mesurer aux meilleures. Et puis, je n'aurai rien à perdre. Tout ce que je réaliserai ici sera du bonus." (Belga)