"Rafa a extrêmement bien joué. Il a commencé le match sur les chapeaux de roue en frappant très fort et ne laissant pas la moindre occasion à David de lui faire mal", a expliqué Thomas Johansson. "C'était extraordinaire. David a été rapidement mené deux sets à zéro et je pense que personne n'a jamais remonté un tel déficit (NDLR: Roger Federer en 2005 à Miami et Fabio Fognini à l'US Open sont les deux seuls). Cela dit, j'ai été très impressionné par le tennis que David a produit dans le troisième set. Il a essayé de trouver des solutions. Il était plus agressif. Il a bien utilisé l'amortie. Et puis, il a eu une toute petite ouverture au début du quatrième set, mais Rafa est resté solide. La montagne était trop escarpée. Et je ne sais pas qui va battre Rafa ici." Le bilan de ce Roland-Garros, pour Thomas Johansson, est dès lors très positif. Et il a hâte de voir ce que ce que David Goffin sera capable de faire sur gazon. "Je suis heureux des progrès que David a effectués. Ses deux premiers matches ici (NDLR: contre le Lituanien Berankis et le Serbe Kecmanovic) ont été excellents. Il a été très régulier. Et c'est cela que j'attends de lui. C'est la force de David. Je suis impatient de voir ce que cela va donner sur le gazon, où il va disputer deux tournois (NDLR: Rosmalen et Halle) avant Wimbledon. On va continuer à travailler le service, le volée, les amorties aussi, pour apporter de la variété. Et essayer qu'il soit un peu plus coriace, qu'il n'ait pas peur de venir au filet, même contre un joueur comme Rafa", conclut-il. (Belga)