"Elle a mieux géré les points cruciaux que moi. Je ne sais pas si j'ai mieux joué que lors de mes précédents matches. C'était un match complètement différent, face à une joueuse avec un style différent qui frappe vraiment fort", analysait la numéro 1 mondiale au terme de sa finale perdue face à Muguruza. "Il y avait des choses à améliorer de mon côté, en particulier le service. Physiquement, cela allait. Je ne suis pas du genre à me trouver des excuses à ce niveau-là", a-t-elle ajouté avant de se réjouir des nouvelles forces en présence sur le circuit féminin. "C'est bien que de nouvelles joueuses émergent. C'est motivant. J'aime les défis et j'aime me frotter aux meilleures. Garbiñe a été excellente aujourd'hui. Elle a pris l'initiative en attaquant. Elle a un bel avenir devant elle". Peu de temps après la finale de Roland-Garros, Serena Williams n'a pas manqué l'opportunité de rendre un dernier hommage au boxeur légendaire Mohamed Ali, décédé des suites de la maladie de Parkinson samedi matin. "C'est une journée très triste pour tout le monde. Nous perdons une grande et gentille personne qui s'est toujours battue pour ce qu'elle pensait bon. C'était mon héros et ça le restera. C'est le plus grand de tous les temps", a fait savoir la joueuse sur son compte Instagram. (Belga)

"Elle a mieux géré les points cruciaux que moi. Je ne sais pas si j'ai mieux joué que lors de mes précédents matches. C'était un match complètement différent, face à une joueuse avec un style différent qui frappe vraiment fort", analysait la numéro 1 mondiale au terme de sa finale perdue face à Muguruza. "Il y avait des choses à améliorer de mon côté, en particulier le service. Physiquement, cela allait. Je ne suis pas du genre à me trouver des excuses à ce niveau-là", a-t-elle ajouté avant de se réjouir des nouvelles forces en présence sur le circuit féminin. "C'est bien que de nouvelles joueuses émergent. C'est motivant. J'aime les défis et j'aime me frotter aux meilleures. Garbiñe a été excellente aujourd'hui. Elle a pris l'initiative en attaquant. Elle a un bel avenir devant elle". Peu de temps après la finale de Roland-Garros, Serena Williams n'a pas manqué l'opportunité de rendre un dernier hommage au boxeur légendaire Mohamed Ali, décédé des suites de la maladie de Parkinson samedi matin. "C'est une journée très triste pour tout le monde. Nous perdons une grande et gentille personne qui s'est toujours battue pour ce qu'elle pensait bon. C'était mon héros et ça le restera. C'est le plus grand de tous les temps", a fait savoir la joueuse sur son compte Instagram. (Belga)