Swiatek et Gauff s'affronteront sur le court Philippe-Chatrier vers 15h00. N.1 mondiale, Swiatek vise un deuxième sacre en Grand Chelem, deux ans après une première victoire sur la terre battue parisienne en 2020. La Polonaise entend poursuivre sa série victorieuse en signant un sixième succès de suite en tournoi et un 35e en match. Gauff (WTA 23) s'est elle montrée intraitable depuis le début de la quinzaine, ne lâchant pas le moindre set. Elle peut décrocher son premier titre en Grand Chelem. Côté belge, c'est le court Simonne-Mathieu qui attirera l'attention samedi: en deuxième rotation, Gilles Arnaud Bailly (ITF 20) défiera le Français Gabriel Debru (ITF 14) avec l'espoir de devenir le troisième Belge, après Jacky Brichant (1947, finaliste en 1948) et Kimmer Coppejans (2012) à décrocher le Graal à Paris. Gino Mezzi (1951) et Francis Andries (1953) avaient eux été battus en finale. (Belga)

Swiatek et Gauff s'affronteront sur le court Philippe-Chatrier vers 15h00. N.1 mondiale, Swiatek vise un deuxième sacre en Grand Chelem, deux ans après une première victoire sur la terre battue parisienne en 2020. La Polonaise entend poursuivre sa série victorieuse en signant un sixième succès de suite en tournoi et un 35e en match. Gauff (WTA 23) s'est elle montrée intraitable depuis le début de la quinzaine, ne lâchant pas le moindre set. Elle peut décrocher son premier titre en Grand Chelem. Côté belge, c'est le court Simonne-Mathieu qui attirera l'attention samedi: en deuxième rotation, Gilles Arnaud Bailly (ITF 20) défiera le Français Gabriel Debru (ITF 14) avec l'espoir de devenir le troisième Belge, après Jacky Brichant (1947, finaliste en 1948) et Kimmer Coppejans (2012) à décrocher le Graal à Paris. Gino Mezzi (1951) et Francis Andries (1953) avaient eux été battus en finale. (Belga)