"Comme je l'ai déjà dit, dans les circonstances actuelles, je ne peux pas et je ne veux pas continuer de jouer", a déclaré le champion espagnol lors d'une conférence de presse, en expliquant avoir subi durant Roland-Garros "plusieurs injections avant chaque match" pour endormir ses nerfs douloureux. Après sa victoire contre Casper Ruud, N.8 mondial, dimanche en finale à Paris, le Majorquin avait pourtant précisé vouloir "continuer à me battre pour essayer de continuer". Nadal, 36 ans, souffre au pied gauche du syndrome de Müller-Weiss, une nécrose de l'os scaphoïde, depuis plus de quinze ans. (Belga)

"Comme je l'ai déjà dit, dans les circonstances actuelles, je ne peux pas et je ne veux pas continuer de jouer", a déclaré le champion espagnol lors d'une conférence de presse, en expliquant avoir subi durant Roland-Garros "plusieurs injections avant chaque match" pour endormir ses nerfs douloureux. Après sa victoire contre Casper Ruud, N.8 mondial, dimanche en finale à Paris, le Majorquin avait pourtant précisé vouloir "continuer à me battre pour essayer de continuer". Nadal, 36 ans, souffre au pied gauche du syndrome de Müller-Weiss, une nécrose de l'os scaphoïde, depuis plus de quinze ans. (Belga)