Jamais le vainqueur sortant n'a été éliminé d'entrée à Roland-Garros. Mais Wawrinka ne semblait plus très loin de la porte de sortie après trois sets. Wawrinka avait déjà eu du mal à battre Rosol (6-2, 4-6, 6-3) la semaine dernière en demi-finale du tournoi de Genève. Il avait finalement remporté le titre et était arrivé au dernier moment à Paris. Tête de série N.4, il affrontera au deuxième tour le Japonais Taro Daniel (ATP 93), qui a pour sa part bénéficié de l'abandon du Slovaque Martin Klizan (ATP 45), lequel a jeté l'éponge à 3-6, 4-6, 7-5, 6-4 et 3-0, après avoir perdu neuf jeux d'affilée. Wawrinka avait battu le Serbe Novak Djokovic (ATP 1) 4-6, 6-4, 6-3 et 6-4 l'an dernier en finale sur la terre battue parisienne. Son deuxième titre en Grand Chelem après l'Australian Open en 2014. (Belga)

Jamais le vainqueur sortant n'a été éliminé d'entrée à Roland-Garros. Mais Wawrinka ne semblait plus très loin de la porte de sortie après trois sets. Wawrinka avait déjà eu du mal à battre Rosol (6-2, 4-6, 6-3) la semaine dernière en demi-finale du tournoi de Genève. Il avait finalement remporté le titre et était arrivé au dernier moment à Paris. Tête de série N.4, il affrontera au deuxième tour le Japonais Taro Daniel (ATP 93), qui a pour sa part bénéficié de l'abandon du Slovaque Martin Klizan (ATP 45), lequel a jeté l'éponge à 3-6, 4-6, 7-5, 6-4 et 3-0, après avoir perdu neuf jeux d'affilée. Wawrinka avait battu le Serbe Novak Djokovic (ATP 1) 4-6, 6-4, 6-3 et 6-4 l'an dernier en finale sur la terre battue parisienne. Son deuxième titre en Grand Chelem après l'Australian Open en 2014. (Belga)