Garbine Muguruza s'est imposée en deux sets 7-5, 6-4 en 1h43 minutes de jeu confirmant sa victoire il y a deux ans déjà sur l'Américaine sur la terre battue parisienne lors du 2e tour. Finaliste à Wimbledon l'an dernier, toujours face à Serena Williams, Garbine Muguruza, née à Caracas au Vénézuéla, remporte le 3e titre de sa carrière après des succès à Pékin en 2015 et à Hobart en 2014. C'est la troisième joueuse seulement à réussir à battre Serena Williams à deux reprises à Roland Garros après Justine Henin (en 2003 en demi-finales et en 2007 en quarts de finale) et l'Américaine Jennifer Capriati (en 2001 et 2004 en quarts de finale). Pour la première fois en finale à Roland Garros, Garbine Muguruza succéde à Arantxa Sanchez, seule Espagnole titrée à Paris (1989, 1994, 1998). Serena Williams, 34 ans, triple lauréate à Paris (en 2002, 2013 et 2015) en reste à 70 titres à son palmarès, dont un seul cette année, à Rome et 21 titres du Grand Chelem. L'Américaine aurait pu revenir à égalité avec l'Allemande Steffi Graf (22). L'Australienne Margaret Court, avec 24 Grand Chelem, reste la détentrice de ce record particulier. (Belga)

Garbine Muguruza s'est imposée en deux sets 7-5, 6-4 en 1h43 minutes de jeu confirmant sa victoire il y a deux ans déjà sur l'Américaine sur la terre battue parisienne lors du 2e tour. Finaliste à Wimbledon l'an dernier, toujours face à Serena Williams, Garbine Muguruza, née à Caracas au Vénézuéla, remporte le 3e titre de sa carrière après des succès à Pékin en 2015 et à Hobart en 2014. C'est la troisième joueuse seulement à réussir à battre Serena Williams à deux reprises à Roland Garros après Justine Henin (en 2003 en demi-finales et en 2007 en quarts de finale) et l'Américaine Jennifer Capriati (en 2001 et 2004 en quarts de finale). Pour la première fois en finale à Roland Garros, Garbine Muguruza succéde à Arantxa Sanchez, seule Espagnole titrée à Paris (1989, 1994, 1998). Serena Williams, 34 ans, triple lauréate à Paris (en 2002, 2013 et 2015) en reste à 70 titres à son palmarès, dont un seul cette année, à Rome et 21 titres du Grand Chelem. L'Américaine aurait pu revenir à égalité avec l'Allemande Steffi Graf (22). L'Australienne Margaret Court, avec 24 Grand Chelem, reste la détentrice de ce record particulier. (Belga)