"Je suis là. Mon tennis est là", a-t-il confié aux médias belges. "J'ai disputé deux super matches (NdlR : contre le Tchèque Lehecka et l'Américain Tiafoe). Même ici, j'avais bien commencé et mis une bonne intensité. Lui aussi jouait très bien. Le niveau est là. C'est le principal J'ai disputé de très bons matches sur terre battue et j'ai vécu une bonne semaine ici. Ma victoire contre Tiafoe était un beau moment. J'espère pouvoir enchaîner le plus rapidement possible avec les tournois qui arrivent sur gazon". Si tout va bien physiquement, David Goffin devrait théoriquement entamer sa saison sur gazon lundi en huit au tournoi ATP 250 de Rosmalen, où il a disputé la finale en 2015 contre le Français Nicolas Mahut. "Il y a encore une grosse semaine avant le début de ce tournoi. J'espère que je pourrai reprendre l'entraînement assez vite. Ensuite, je jouerai normalement à Halle et Wimbledon. Que des chouettes tournois et une période que j'aime bien", a-t-il conclu. Hubert Hurkacz, lui, défiera le Norvégien Casper Ruud (ATP 8), lundi, pour une place en quart de finale à Paris. (Belga)

"Je suis là. Mon tennis est là", a-t-il confié aux médias belges. "J'ai disputé deux super matches (NdlR : contre le Tchèque Lehecka et l'Américain Tiafoe). Même ici, j'avais bien commencé et mis une bonne intensité. Lui aussi jouait très bien. Le niveau est là. C'est le principal J'ai disputé de très bons matches sur terre battue et j'ai vécu une bonne semaine ici. Ma victoire contre Tiafoe était un beau moment. J'espère pouvoir enchaîner le plus rapidement possible avec les tournois qui arrivent sur gazon". Si tout va bien physiquement, David Goffin devrait théoriquement entamer sa saison sur gazon lundi en huit au tournoi ATP 250 de Rosmalen, où il a disputé la finale en 2015 contre le Français Nicolas Mahut. "Il y a encore une grosse semaine avant le début de ce tournoi. J'espère que je pourrai reprendre l'entraînement assez vite. Ensuite, je jouerai normalement à Halle et Wimbledon. Que des chouettes tournois et une période que j'aime bien", a-t-il conclu. Hubert Hurkacz, lui, défiera le Norvégien Casper Ruud (ATP 8), lundi, pour une place en quart de finale à Paris. (Belga)