Le Liégeois, 25 ans, figure ainsi actuellement dans le Top 10 des joueurs qui ont gagné le plus de matches depuis le début de l'année - il est 8e juste derrière Andy Murray - avec un bilan de 22 victoires pour 10 défaites. Et s'il faut en croire "Infosys Beyond the Numbers", il le doit principalement à l'amélioration de la qualité de sa première balle de service. En 2015, David Goffin n'a passé que 55% de premiers services en moyenne. Depuis le début de l'année 2016, le n°1 belge est parvenu à faire grimper ce pourcentage à 62%, tout en claquant au passage 139 aces. Passer plus de premières balles permet en effet au natif de Rocourt, déjà réputé pour ses talents de relanceur, de prendre plus facilement l'ascendant dans l'échange. Si l'on analyse ce département du jeu de manière plus approfondie, on constate que quand il mène 30-0 sur son engagement, David Goffin gagne 94% de ses jeux de service, ce qui le place tout juste derrière un certain Rafael Nadal. En revanche, quand il est mené 0-30, ce pourcentage retombe à 32%, là où le "Big 4" réussit par exemple toujours à remporter 50% de ses jeux de service et Novak Djokovic, le n°1 mondial, même 63%. En clair, si David Goffin veut intégrer le Top 10 à l'ATP - et s'y maintenir - il sait que le service devra être compris. (Belga)

Le Liégeois, 25 ans, figure ainsi actuellement dans le Top 10 des joueurs qui ont gagné le plus de matches depuis le début de l'année - il est 8e juste derrière Andy Murray - avec un bilan de 22 victoires pour 10 défaites. Et s'il faut en croire "Infosys Beyond the Numbers", il le doit principalement à l'amélioration de la qualité de sa première balle de service. En 2015, David Goffin n'a passé que 55% de premiers services en moyenne. Depuis le début de l'année 2016, le n°1 belge est parvenu à faire grimper ce pourcentage à 62%, tout en claquant au passage 139 aces. Passer plus de premières balles permet en effet au natif de Rocourt, déjà réputé pour ses talents de relanceur, de prendre plus facilement l'ascendant dans l'échange. Si l'on analyse ce département du jeu de manière plus approfondie, on constate que quand il mène 30-0 sur son engagement, David Goffin gagne 94% de ses jeux de service, ce qui le place tout juste derrière un certain Rafael Nadal. En revanche, quand il est mené 0-30, ce pourcentage retombe à 32%, là où le "Big 4" réussit par exemple toujours à remporter 50% de ses jeux de service et Novak Djokovic, le n°1 mondial, même 63%. En clair, si David Goffin veut intégrer le Top 10 à l'ATP - et s'y maintenir - il sait que le service devra être compris. (Belga)