Qui se cache exactement derrière Grégoire Barrère ? Pour le savoir, il faut aller jeter un coup d'oeil sur le web. Né à Charenton-le-Pont, le Français mesure 1,83 m pour 83 kilos et est droitier avec un revers à deux mains. Coaché par son compatriote Jérôme Potier, il a atteint son meilleur classement - une 216e place à l'ATP - en février après avoir atteint les demi-finales du tournoi Challenger de Bergame. Et il disputera à Roland Garros son tout premier tournoi du Grand Chelem. "Je suis un guerrier. Je ne sais pas si cela se voit, mais je ne baisse jamais les bras", raconte le jeune Parisien, qui a pour idole Marat Safin. "Je dis Marat parce que j'aime finir le point par une frappe sèche. J'aime rentrer dans la balle. Camper sur ma ligne de fond en attendant la faute, ce n'est pas mon truc". Si David Goffin ne connaît pas Grégoire Barrère, Grégoire Barrère, lui, sait très bien qui est David Goffin. "C'est un tirage sympa. Goffin, c'est une grosse tête de série. Il joue bien pour l'instant. J'aurai droit à un bon court. Ce sera une belle expérience", a confié le Français à Tennis Actu. "Je vais demander deux ou trois conseils à mon ami Lucas Pouille. Nous avons passé trois ans ensemble à l'Insep (Institut national du sport, de l'expertise et de la performance) et il a battu Goffin récemment (ndlr: à Madrid). J'espère qu'il aura deux ou trois trucs à me donner. En tout cas, je vais tout faire pour l'accrocher et peut-être gagner". (Belga)

Qui se cache exactement derrière Grégoire Barrère ? Pour le savoir, il faut aller jeter un coup d'oeil sur le web. Né à Charenton-le-Pont, le Français mesure 1,83 m pour 83 kilos et est droitier avec un revers à deux mains. Coaché par son compatriote Jérôme Potier, il a atteint son meilleur classement - une 216e place à l'ATP - en février après avoir atteint les demi-finales du tournoi Challenger de Bergame. Et il disputera à Roland Garros son tout premier tournoi du Grand Chelem. "Je suis un guerrier. Je ne sais pas si cela se voit, mais je ne baisse jamais les bras", raconte le jeune Parisien, qui a pour idole Marat Safin. "Je dis Marat parce que j'aime finir le point par une frappe sèche. J'aime rentrer dans la balle. Camper sur ma ligne de fond en attendant la faute, ce n'est pas mon truc". Si David Goffin ne connaît pas Grégoire Barrère, Grégoire Barrère, lui, sait très bien qui est David Goffin. "C'est un tirage sympa. Goffin, c'est une grosse tête de série. Il joue bien pour l'instant. J'aurai droit à un bon court. Ce sera une belle expérience", a confié le Français à Tennis Actu. "Je vais demander deux ou trois conseils à mon ami Lucas Pouille. Nous avons passé trois ans ensemble à l'Insep (Institut national du sport, de l'expertise et de la performance) et il a battu Goffin récemment (ndlr: à Madrid). J'espère qu'il aura deux ou trois trucs à me donner. En tout cas, je vais tout faire pour l'accrocher et peut-être gagner". (Belga)