Le premier set commençait par trois breaks consécutifs, deux pour Sakkari et un pour Krejcikova. Menée 1-3, la Tchèque sauvait deux balles de break pour revenir à 2-3 puis prenait à son tour le service de son adversaire (3-3). Après un nouveau break de Krejcikova et un débreak de Sakkari (5-4), la Tchèque s'offrait la première manche en prenant le service de la Grecque (7-5). Sakkari dominait le deuxième set, prenant les deux premières mises en jeu de Krejcikova pour mener 0-4. Malgré la perte de son service (2-4), elle ne tremblait pas et s'adjugeait le set 4-6. Dans le set décisif, un break dans le troisième jeu permettait à Sakkari de prendre l'avantage (1-2). En confirmant ce break, elle prenait le large (1-3). La 18e joueuse mondiale héritait d'une première balle de match sur le service de son adversaire, mais ne concrétisait pas (4-5). Krejcikova prenait le service de Sakkari pour revenir à 5-5. A 7-6, c'était au tour de Krejcikova de gaspiller trois balles de match. Sur la quatrième balle de match, à 8-7, la Tchèque levait les bras pensant que la balle de Sakkari était dehors, mais le juge-arbitre accordait le point. Krejcikova concrétisait finalement sur sa cinquième balle de match pour l'emporter 9-7. Krejcikova, 25 ans, disputera sa première finale de Grand Chelem. A Roland-Garros, où elle dispute le tableau principal pour la troisième fois, elle avait atteint les 8e de finale en 2020. Elle visera un deuxième titre, après celui conquis à Strasbourg cette année. En 2021, elle a aussi été finaliste à Dubaï. Le troisième tour, atteint en 2018 et 2020, constituait le meilleur résultat de Sakkari, 25 ans, qui a éliminé Elise Mertens au 3e tour. En finale, Krejcikova affrontera la Russe Anastasia Pavlyuchenkova, 32e joueuse mondiale, victorieuse de la Slovène Tamara Zidansek (WTA 85) 7-5, 6-3 plus tôt dans la journée. (Belga)

Le premier set commençait par trois breaks consécutifs, deux pour Sakkari et un pour Krejcikova. Menée 1-3, la Tchèque sauvait deux balles de break pour revenir à 2-3 puis prenait à son tour le service de son adversaire (3-3). Après un nouveau break de Krejcikova et un débreak de Sakkari (5-4), la Tchèque s'offrait la première manche en prenant le service de la Grecque (7-5). Sakkari dominait le deuxième set, prenant les deux premières mises en jeu de Krejcikova pour mener 0-4. Malgré la perte de son service (2-4), elle ne tremblait pas et s'adjugeait le set 4-6. Dans le set décisif, un break dans le troisième jeu permettait à Sakkari de prendre l'avantage (1-2). En confirmant ce break, elle prenait le large (1-3). La 18e joueuse mondiale héritait d'une première balle de match sur le service de son adversaire, mais ne concrétisait pas (4-5). Krejcikova prenait le service de Sakkari pour revenir à 5-5. A 7-6, c'était au tour de Krejcikova de gaspiller trois balles de match. Sur la quatrième balle de match, à 8-7, la Tchèque levait les bras pensant que la balle de Sakkari était dehors, mais le juge-arbitre accordait le point. Krejcikova concrétisait finalement sur sa cinquième balle de match pour l'emporter 9-7. Krejcikova, 25 ans, disputera sa première finale de Grand Chelem. A Roland-Garros, où elle dispute le tableau principal pour la troisième fois, elle avait atteint les 8e de finale en 2020. Elle visera un deuxième titre, après celui conquis à Strasbourg cette année. En 2021, elle a aussi été finaliste à Dubaï. Le troisième tour, atteint en 2018 et 2020, constituait le meilleur résultat de Sakkari, 25 ans, qui a éliminé Elise Mertens au 3e tour. En finale, Krejcikova affrontera la Russe Anastasia Pavlyuchenkova, 32e joueuse mondiale, victorieuse de la Slovène Tamara Zidansek (WTA 85) 7-5, 6-3 plus tôt dans la journée. (Belga)