Roglic a quitté le Tour de France il y a près de trois semaines sur blessure, mais espère être au départ du Tour d'Espagne dans une quinzaine de jours à Utrecht. Le Slovène est tombé sur la Grande Boucle lors de la cinquième étape, se luxant l'épaule, qu'il a remise en place lui-même. Malgré ses blessures et son retard au classement général, le grimpeur de 32 ans a continué à rouler pendant plusieurs jours, mais a décidé de quitter le Tour avant la quinzième étape, rentrant chez lui pour se soigner. Malgré cette défection et celle de Steven Kruijswijk le même jour, le Danois Jonas Vingegaard a réussi à conserver son maillot jaune jusqu'à Paris, offrant à Jumbo-Visma sa 1re victoire sur le Tour. Le 19 août prochain, la Vuelta débute aux Pays-Bas, à Utrecht, par un contre-la-montre par équipes. Roglic, vainqueur des trois dernières éditions, devrait être le leader attitré de la formation Jumbo-Visma. (Belga)

Roglic a quitté le Tour de France il y a près de trois semaines sur blessure, mais espère être au départ du Tour d'Espagne dans une quinzaine de jours à Utrecht. Le Slovène est tombé sur la Grande Boucle lors de la cinquième étape, se luxant l'épaule, qu'il a remise en place lui-même. Malgré ses blessures et son retard au classement général, le grimpeur de 32 ans a continué à rouler pendant plusieurs jours, mais a décidé de quitter le Tour avant la quinzième étape, rentrant chez lui pour se soigner. Malgré cette défection et celle de Steven Kruijswijk le même jour, le Danois Jonas Vingegaard a réussi à conserver son maillot jaune jusqu'à Paris, offrant à Jumbo-Visma sa 1re victoire sur le Tour. Le 19 août prochain, la Vuelta débute aux Pays-Bas, à Utrecht, par un contre-la-montre par équipes. Roglic, vainqueur des trois dernières éditions, devrait être le leader attitré de la formation Jumbo-Visma. (Belga)