"Nous devons aller au Tour avec une équipe aussi forte que possible", a estimé le directeur sportif Merijn Zeeman. "Dans ces conditions, nous avons une chance de gagner. "L'objectif est avant tout de gagner" la plus prestigieuse des courses cyclistes, a renchéri Dumoulin. Le vainqueur du Giro sera donc accompagné sur les routes du Tour par le Slovène Primoz Roglic, vainqueur de la dernière Vuelta et numéro 1 mondial à l'issue de cette saison. Le Néerlandais Steven Kruijswijk, 3e de la Grande Boucle, sera également de la partie. Il disputera par ailleurs le Tour d'Espagne, dont les trois premières étapes se dérouleront aux Pays-Bas. Pour le Tour d'Italie (du 9 au 31 mai au départ de Budapest), la formation néerlandaise comptera sur son sprinteur Dylan Groenewegen, vainqueur de 15 courses cette année, pour décrocher des victoires d'étape, comme il devra ensuite le faire sur la Vuelta. Le Néo-Zélandais George Bennett visera le classement général en Italie. Sur les trois grands Tours, les coureurs de Jumbo-Visma devraient notamment se frotter à un autre trident de choc, celui d'Ineos, composé des Britanniques Chris Froome et Geraint Thomas et du Colombien Egan Bernal. Les trois coureurs totalisent ensemble six triomphes au Tour de France mais n'ont pas encore détaillé leurs intentions pour 2020. (Belga)

"Nous devons aller au Tour avec une équipe aussi forte que possible", a estimé le directeur sportif Merijn Zeeman. "Dans ces conditions, nous avons une chance de gagner. "L'objectif est avant tout de gagner" la plus prestigieuse des courses cyclistes, a renchéri Dumoulin. Le vainqueur du Giro sera donc accompagné sur les routes du Tour par le Slovène Primoz Roglic, vainqueur de la dernière Vuelta et numéro 1 mondial à l'issue de cette saison. Le Néerlandais Steven Kruijswijk, 3e de la Grande Boucle, sera également de la partie. Il disputera par ailleurs le Tour d'Espagne, dont les trois premières étapes se dérouleront aux Pays-Bas. Pour le Tour d'Italie (du 9 au 31 mai au départ de Budapest), la formation néerlandaise comptera sur son sprinteur Dylan Groenewegen, vainqueur de 15 courses cette année, pour décrocher des victoires d'étape, comme il devra ensuite le faire sur la Vuelta. Le Néo-Zélandais George Bennett visera le classement général en Italie. Sur les trois grands Tours, les coureurs de Jumbo-Visma devraient notamment se frotter à un autre trident de choc, celui d'Ineos, composé des Britanniques Chris Froome et Geraint Thomas et du Colombien Egan Bernal. Les trois coureurs totalisent ensemble six triomphes au Tour de France mais n'ont pas encore détaillé leurs intentions pour 2020. (Belga)