"Je me réjouis énormément de rouler pour Lotto Soudal", a avancé Kluge via le site de la formation belge. "Cela fait maintenant pas mal d'années que je roule dans le peloton pro et ce transfert marque un nouveau chapitre de ma carrière. J'ai signé mon premier contrat WorldTour en 2010, ce sera donc ma neuvième saison chez les pros. C'est très spécial de rouler pour une équipe belge avec un passé aussi riche. En Belgique, le cyclisme vit réellement et il y a toujours énormément de monde le long des routes, surtout lors des classiques." L'Australien Ewan doit faire oublier l'Allemand Andre Greipel, qui a rejoint l'équipe procontinentale française Fortuneo-Samsic après huit années remplies de succès. "Je suis bien sûr très heureux de pouvoir continuer à rouler avec Caleb", a ajouté Kluge. "Chez Lotto Soudal, il pourra montrer qu'il fait partie des grands sprinteurs du peloton et je veux l'aider à y parvenir! Mon rôle principal au sein de l'équipe sera de positionner Caleb pour les sprints. Que je sois en dernière ou en avant-dernière position dans le train, je devrai faire mon possible pour l'amener vers l'avant. Je garde de bons souvenirs de nos prestations communes. Je pense par exemple aux nombreuses victoires au Tour Down Under, mais également à la dernière édition de Milan-Sanremo. Bien qu'il n'ait pas gagné, il était quand-même le plus rapide du peloton ce jour-là. Je l'ai bien déposé au pied du Poggio et Caleb a finalement sprinté pour la deuxième place. C'est là qu'il a véritablement montré tout son talent." (Belga)

"Je me réjouis énormément de rouler pour Lotto Soudal", a avancé Kluge via le site de la formation belge. "Cela fait maintenant pas mal d'années que je roule dans le peloton pro et ce transfert marque un nouveau chapitre de ma carrière. J'ai signé mon premier contrat WorldTour en 2010, ce sera donc ma neuvième saison chez les pros. C'est très spécial de rouler pour une équipe belge avec un passé aussi riche. En Belgique, le cyclisme vit réellement et il y a toujours énormément de monde le long des routes, surtout lors des classiques." L'Australien Ewan doit faire oublier l'Allemand Andre Greipel, qui a rejoint l'équipe procontinentale française Fortuneo-Samsic après huit années remplies de succès. "Je suis bien sûr très heureux de pouvoir continuer à rouler avec Caleb", a ajouté Kluge. "Chez Lotto Soudal, il pourra montrer qu'il fait partie des grands sprinteurs du peloton et je veux l'aider à y parvenir! Mon rôle principal au sein de l'équipe sera de positionner Caleb pour les sprints. Que je sois en dernière ou en avant-dernière position dans le train, je devrai faire mon possible pour l'amener vers l'avant. Je garde de bons souvenirs de nos prestations communes. Je pense par exemple aux nombreuses victoires au Tour Down Under, mais également à la dernière édition de Milan-Sanremo. Bien qu'il n'ait pas gagné, il était quand-même le plus rapide du peloton ce jour-là. Je l'ai bien déposé au pied du Poggio et Caleb a finalement sprinté pour la deuxième place. C'est là qu'il a véritablement montré tout son talent." (Belga)