Sept d'entre eux faisaient déjà partie du bureau précédent. L'Espagnol Rafael Nadal et le Suisse Roger Federer, de retour en 2019 et en charge du Top 50 avec le Canadien Félix Auger-Aliassime et l'Australien John Millman, ainsi que l'Ecossais Andy Murray, le Sud-Africain Kevin Anderson et le Brésilien Bruno Soares. Ce sera un premier mandat pour l'Espagnol Pablo Andujar et le Néo-Zélandais Marcus Daniell alors que le Français Gilles Simon est de retour aux affaires et s'occupera des joueurs classés entre la 51e et la 100e place mondiale. Ce nouveau Conseil des joueurs se réunira en 2021 pour élire son président et son vice-président. Novak Djokovic avait récemment renoncé à se poser candidat. En cause, un nouveau texte de l'ATP empêchant d'être conjointement membre du conseil des joueurs de l'ATP et membre de la PTPA, le nouveau syndicat des joueurs dont le Serbe, numéro 1 mondial, est à l'origine avec le Canadien Vasek Pospisil. (Belga)

Sept d'entre eux faisaient déjà partie du bureau précédent. L'Espagnol Rafael Nadal et le Suisse Roger Federer, de retour en 2019 et en charge du Top 50 avec le Canadien Félix Auger-Aliassime et l'Australien John Millman, ainsi que l'Ecossais Andy Murray, le Sud-Africain Kevin Anderson et le Brésilien Bruno Soares. Ce sera un premier mandat pour l'Espagnol Pablo Andujar et le Néo-Zélandais Marcus Daniell alors que le Français Gilles Simon est de retour aux affaires et s'occupera des joueurs classés entre la 51e et la 100e place mondiale. Ce nouveau Conseil des joueurs se réunira en 2021 pour élire son président et son vice-président. Novak Djokovic avait récemment renoncé à se poser candidat. En cause, un nouveau texte de l'ATP empêchant d'être conjointement membre du conseil des joueurs de l'ATP et membre de la PTPA, le nouveau syndicat des joueurs dont le Serbe, numéro 1 mondial, est à l'origine avec le Canadien Vasek Pospisil. (Belga)