Federer, 2e mondial, s'est pourtant procuré deux balles de deux sets à zéro, puis une balle de deux manches à une. Le quart de finale anticipé contre Novak Djokovic n'aura donc pas lieu. "Je ne réalise pas, j'ai tellement de respect pour Roger et tout ce qu'il a fait pour le jeu. C'est un de mes héros, il n'était pas à son meilleur niveau aujourd'hui (lundi), mais je prends", a déclaré Millman, 29 ans, à même le court, encore incrédule. "J'ai capitalisé sur le fait que Roger ait connu un jour sans au service", a-t-il ajouté. C'est donc Millman, pour la première fois de sa carrière en deuxième semaine en Grand Chelem, qui se mesurera à Djokovic pour une place dans le dernier carré. A 37 ans, Federer voit s'envoler son rêve de mettre fin à dix ans de disette à New York, lui qui s'y est imposé à cinq reprises déjà sans discontinuer de 2004 à 2008. (Belga)

Federer, 2e mondial, s'est pourtant procuré deux balles de deux sets à zéro, puis une balle de deux manches à une. Le quart de finale anticipé contre Novak Djokovic n'aura donc pas lieu. "Je ne réalise pas, j'ai tellement de respect pour Roger et tout ce qu'il a fait pour le jeu. C'est un de mes héros, il n'était pas à son meilleur niveau aujourd'hui (lundi), mais je prends", a déclaré Millman, 29 ans, à même le court, encore incrédule. "J'ai capitalisé sur le fait que Roger ait connu un jour sans au service", a-t-il ajouté. C'est donc Millman, pour la première fois de sa carrière en deuxième semaine en Grand Chelem, qui se mesurera à Djokovic pour une place dans le dernier carré. A 37 ans, Federer voit s'envoler son rêve de mettre fin à dix ans de disette à New York, lui qui s'y est imposé à cinq reprises déjà sans discontinuer de 2004 à 2008. (Belga)