Un mois et un jour avant de fêter ses 40 ans, le Suisse laisse ainsi la voie -un peu plus- libre à Novak Djokovic, qui s'est lui très facilement qualifié pour les demi-finales et entend égaler sur la gazon londonien le record de 20 titres majeurs codétenu par Federer et Rafael Nadal. Alors que le public se lève pour applaudir debout la sortie de son champion de coeur, Federer, la tête baissée, lève rapidement un bras avant de s'éclipser, battu 6-3, 7-6 (7/4), 6-0 par Hubert Hurkacz (18e mondial) qui n'avait jamais dépassé le troisième tour en Grand Chelem. Se pourrait-il que ce soit la dernière image de Federer sur le Centre Court, terre de tant de ses exploits, où il a écrit une partie de sa légende ? Après plus d'un an d'absence et une double opération du genou droit, il avait fait de Wimbledon son grand objectif. Il rêvait d'y être sacré pour la neuvième fois et de porter ainsi à 21 le record de titres du Grand Chelem. Le maître suisse n'avait jusqu'ici perdu que deux fois en trois sets à Wimbledon, où il a joué 119 matches : en 2000 face à Yevgeny Kafelnikov et en 2002 face à Mario Ancic. Roger Federer a déclaré ensuite qu'il espérait être à Wimbledon l'an prochain. "Je ne sais pas si je serai là. Bien sûr que j'aimerais y être, mais à mon âge il n'y a plus aucune certitude", a lâché le Bâlois. (Belga)

Un mois et un jour avant de fêter ses 40 ans, le Suisse laisse ainsi la voie -un peu plus- libre à Novak Djokovic, qui s'est lui très facilement qualifié pour les demi-finales et entend égaler sur la gazon londonien le record de 20 titres majeurs codétenu par Federer et Rafael Nadal. Alors que le public se lève pour applaudir debout la sortie de son champion de coeur, Federer, la tête baissée, lève rapidement un bras avant de s'éclipser, battu 6-3, 7-6 (7/4), 6-0 par Hubert Hurkacz (18e mondial) qui n'avait jamais dépassé le troisième tour en Grand Chelem. Se pourrait-il que ce soit la dernière image de Federer sur le Centre Court, terre de tant de ses exploits, où il a écrit une partie de sa légende ? Après plus d'un an d'absence et une double opération du genou droit, il avait fait de Wimbledon son grand objectif. Il rêvait d'y être sacré pour la neuvième fois et de porter ainsi à 21 le record de titres du Grand Chelem. Le maître suisse n'avait jusqu'ici perdu que deux fois en trois sets à Wimbledon, où il a joué 119 matches : en 2000 face à Yevgeny Kafelnikov et en 2002 face à Mario Ancic. Roger Federer a déclaré ensuite qu'il espérait être à Wimbledon l'an prochain. "Je ne sais pas si je serai là. Bien sûr que j'aimerais y être, mais à mon âge il n'y a plus aucune certitude", a lâché le Bâlois. (Belga)