Bushiri, qui fait partie du large noyau de l'équipe nationale espoirs de Johan Walem, a joué 26 matches (1 but) cette saison pour les Pandas. Samedi, il a d'ailleurs participé à la victoire du club germanophone en déplacement chez les Kustboys (1-2).

"Eupen connaissait le prix pour acquérir définitivement Rocky et il ne pouvait pas être négocié", pouvait-on lire sur le site du club ostendais. "Rocky a franchi une étape cette saison, il recevra sa chance en préparation", a expliqué le directeur sportif Hugo Broos, toujours sur le banc du KVO en attendant l'arrivée d'un nouveau T1.

"Je me sens bien à Eupen et je suis heureux de pouvoir jouer presque chaque semaine", a ensuite dit Bushiri. "Mais je suis aussi très content de recevoir, la saison prochaine, ma chance dans le club où j'ai grandi."

Bushiri, qui fait partie du large noyau de l'équipe nationale espoirs de Johan Walem, a joué 26 matches (1 but) cette saison pour les Pandas. Samedi, il a d'ailleurs participé à la victoire du club germanophone en déplacement chez les Kustboys (1-2). "Eupen connaissait le prix pour acquérir définitivement Rocky et il ne pouvait pas être négocié", pouvait-on lire sur le site du club ostendais. "Rocky a franchi une étape cette saison, il recevra sa chance en préparation", a expliqué le directeur sportif Hugo Broos, toujours sur le banc du KVO en attendant l'arrivée d'un nouveau T1."Je me sens bien à Eupen et je suis heureux de pouvoir jouer presque chaque semaine", a ensuite dit Bushiri. "Mais je suis aussi très content de recevoir, la saison prochaine, ma chance dans le club où j'ai grandi."