Pas plus de six changements seront autorisés et les joueurs alignés ajouteront donc une sélection officielle à leur carte de visite. Ce dont ils avaient été privés, le gardien Sammy Bossut en particulier, qui depuis attend toujours sa première cape, contre le Luxembourg (5-1), le 1er avril 2016 à Genk sous l'ère Wilmots. Le hat-trick réalisé à cette occasion par Romelu Lukaku n'avait pas non plus été validé par la fédération internationale. L'accord entre Martinez et son homologue tchèque Karel Jarolim qui avait été annoncé dimanche soir en conférence de presse, n'est donc plus en vigueur. (Belga)

Pas plus de six changements seront autorisés et les joueurs alignés ajouteront donc une sélection officielle à leur carte de visite. Ce dont ils avaient été privés, le gardien Sammy Bossut en particulier, qui depuis attend toujours sa première cape, contre le Luxembourg (5-1), le 1er avril 2016 à Genk sous l'ère Wilmots. Le hat-trick réalisé à cette occasion par Romelu Lukaku n'avait pas non plus été validé par la fédération internationale. L'accord entre Martinez et son homologue tchèque Karel Jarolim qui avait été annoncé dimanche soir en conférence de presse, n'est donc plus en vigueur. (Belga)