Roberto Martinez, sélectionneur de la Belgique, battue 1-4 par les Pays-Bas: "C'était peut-être le résultat dont on avait besoin pour nous réveiller mais il ne faut pas s'inquiéter outre mesure à six mois du Mondial. Le but c'est de rendre les joueurs, ou plutôt de rendre ce groupe prêt pour la Coupe du Monde en effectuant des tests. Pendant 20 minutes, on a montré de belles choses, mais la sortie de Lukaku a provoqué un déséquilibre, notamment en perte de balle. Après, quand le jeu s'est ouvert et est devenu plus exigeant physiquement, cela s'est compliqué parce qu'ils étaient plus forts que nous à ce niveau-là. Ce mauvais résultat, qui doit nous faire réfléchir, est la résultante de notre saison compliquée, avec beaucoup de joueurs qui ont énormément donné et d'autres qui n'ont pas assez joué. Après, on a vu qu'il était temps de penser à reconstruire sur des bases solides en fonction des prochaines échéances, avec de nouveaux visages comme celui d'Amadou Onana, qui a montré qu'il pouvait nous rendre de précieux à l'avenir."

Axel Witsel, milieu de la Belgique (sur RTL): "C'était un match important, mais il vaut mieux que ce genre de défaite arrive ici plutôt qu'à la Coupe du monde au Qatar. C'est une claque, mais il vaut mieux qu'on se la prenne maintenant. Il va maintenant falloir tout donner et on se doit de se rattraper et de prendre les trois points contre la Pologne."

Roberto Martinez, sélectionneur de la Belgique, battue 1-4 par les Pays-Bas: "C'était peut-être le résultat dont on avait besoin pour nous réveiller mais il ne faut pas s'inquiéter outre mesure à six mois du Mondial. Le but c'est de rendre les joueurs, ou plutôt de rendre ce groupe prêt pour la Coupe du Monde en effectuant des tests. Pendant 20 minutes, on a montré de belles choses, mais la sortie de Lukaku a provoqué un déséquilibre, notamment en perte de balle. Après, quand le jeu s'est ouvert et est devenu plus exigeant physiquement, cela s'est compliqué parce qu'ils étaient plus forts que nous à ce niveau-là. Ce mauvais résultat, qui doit nous faire réfléchir, est la résultante de notre saison compliquée, avec beaucoup de joueurs qui ont énormément donné et d'autres qui n'ont pas assez joué. Après, on a vu qu'il était temps de penser à reconstruire sur des bases solides en fonction des prochaines échéances, avec de nouveaux visages comme celui d'Amadou Onana, qui a montré qu'il pouvait nous rendre de précieux à l'avenir." Axel Witsel, milieu de la Belgique (sur RTL): "C'était un match important, mais il vaut mieux que ce genre de défaite arrive ici plutôt qu'à la Coupe du monde au Qatar. C'est une claque, mais il vaut mieux qu'on se la prenne maintenant. Il va maintenant falloir tout donner et on se doit de se rattraper et de prendre les trois points contre la Pologne."