Christian Benteke sera titularisé à la pointe de l'attaque des Diables Rouges contre l'Estonie, samedi, en qualification au Mondial 2022. Dennis Praet sera lui indisponible pour ce premier match, qui pourrait valider la qualification des Belges à la Coupe du monde au Qatar. Roberto Martinez, le sélectionneur national, l'a annoncé vendredi, à Tubize.

Martinez est privé de son avant-centre titulaire, Romelu Lukaku, et de sa doublure habituelle, Michy Batshuayi. Interrogé en conférence de presse, Martinez a un peu dévoilé ses cartes. "J'ai décidé qui sera titulaire, oui. Vous me connaissez, je ne donne pas beaucoup d'informations la veille des matchs d'habitude. Mais Christian Benteke jouera certainement. C'est le remplaçant naturel de Lukaku. Il évolue à la position la plus compétitive, avec Romelu Lukaku et Michy Batshuayi qui sont incroyables. C'est son moment. Il nous apportera ce qu'il apporte d'habitude. À chaque fois qu'il est appelé, il réalise de belles prestations. Il est familier de l'équipe, il connaît notre manière de travailler et de jouer et il a de bonnes relations avec les autres joueurs."

Benteke était avec Thibaut Courtois et Dennis Praet l'un des trois absents de l'entraînement de jeudi. Seul Praet est indisponible pour samedi, a précisé Martinez. "Praet n'est pas à cent pour-cent et ne sera pas prêt pour samedi. Ce n'est rien de grave, nous espérons compter sur lui mardi au pays de Galles. Courtois et Benteke ont suivi un programme individuel en accord avec leur club. Ils rejoindront le groupe aujourd'hui."

null, iStock
null © iStock

Le dernier entraînement des Diables Rouges est programmé à 19h15. En attaque, Martinez peut compter aussi sur Charles De Ketelaere, auteur d'un excellent début de saison avec Bruges et buteur en Ligue des Nations en octobre. Le Brugeois peut jouer à différentes positions en attaque, y compris en pointe. "Je ne vois pas une position déterminée pour lui dans l'immédiat. C'est un magnifique joueur en possession de balle, il utilise très bien ses deux pieds. Il est bon techniquement. Avec les Diables, il est peut-être mieux comme soutien d'un attaquant de pointe, mais il peut aussi jouer en neuf. Il lit très bien le jeu. Il est très expérimenté pour son âge. J'ai rarement vu cela chez un joueur belge."

L'effectif comprend d'autres jeunes joueurs, comme les petits nouveaux Wout Faes et Dante Vanzeir ainsi qu'Arthur Theate, qui avait intégré la sélection lors de la Ligue des Nations. "Je suis très heureux de l'intégration de Faes et Vanzeir. Theate a encore progressé. S'entraîner avec Jan Vertonghen et Dedryck Boyata est plus important que la meilleure université de football du monde." Néanmoins, sans Toby Alderweireld, Martinez devra improviser une nouvelle défense. "Nous avons bien travaillé. C'est sûr que la synchronisation est importante. Finalement, Wout est le seul débutant dans le groupe. Il sera important de bien communiquer. Surtout qu'en face, l'Estonie présente une attaque dynamique."

Selon Martinez, l'Estonie est une équipe avec "une belle organisation, rapide en transition, avec un jeu direct. Nous avons concédé deux buts à l'aller (victoire 2-5). Je m'attends à une approche similaire demain. C'est une équipe complète, qui va nous tester."

Martinez s'est aussi montré rassurant au sujet d'Eden Hazard, peu utilisé avec le Real Madrid ces derniers temps. "Je suis heureux de la manière dont il s'est entraîné. Mentalement il est bien, et il est en bonne condition. Je serais surpris qu'il puisse jouer les 90 minutes, nous devons y aller prudemment. Nous verrons après l'Estonie si nous pouvons l'utiliser aussi contre le pays de Galles. Cela dépendra de si nous sommes déjà qualifiés ou non. Le plus important, c'est de nous qualifier."

Christian Benteke sera titularisé à la pointe de l'attaque des Diables Rouges contre l'Estonie, samedi, en qualification au Mondial 2022. Dennis Praet sera lui indisponible pour ce premier match, qui pourrait valider la qualification des Belges à la Coupe du monde au Qatar. Roberto Martinez, le sélectionneur national, l'a annoncé vendredi, à Tubize. Martinez est privé de son avant-centre titulaire, Romelu Lukaku, et de sa doublure habituelle, Michy Batshuayi. Interrogé en conférence de presse, Martinez a un peu dévoilé ses cartes. "J'ai décidé qui sera titulaire, oui. Vous me connaissez, je ne donne pas beaucoup d'informations la veille des matchs d'habitude. Mais Christian Benteke jouera certainement. C'est le remplaçant naturel de Lukaku. Il évolue à la position la plus compétitive, avec Romelu Lukaku et Michy Batshuayi qui sont incroyables. C'est son moment. Il nous apportera ce qu'il apporte d'habitude. À chaque fois qu'il est appelé, il réalise de belles prestations. Il est familier de l'équipe, il connaît notre manière de travailler et de jouer et il a de bonnes relations avec les autres joueurs." Benteke était avec Thibaut Courtois et Dennis Praet l'un des trois absents de l'entraînement de jeudi. Seul Praet est indisponible pour samedi, a précisé Martinez. "Praet n'est pas à cent pour-cent et ne sera pas prêt pour samedi. Ce n'est rien de grave, nous espérons compter sur lui mardi au pays de Galles. Courtois et Benteke ont suivi un programme individuel en accord avec leur club. Ils rejoindront le groupe aujourd'hui." Le dernier entraînement des Diables Rouges est programmé à 19h15. En attaque, Martinez peut compter aussi sur Charles De Ketelaere, auteur d'un excellent début de saison avec Bruges et buteur en Ligue des Nations en octobre. Le Brugeois peut jouer à différentes positions en attaque, y compris en pointe. "Je ne vois pas une position déterminée pour lui dans l'immédiat. C'est un magnifique joueur en possession de balle, il utilise très bien ses deux pieds. Il est bon techniquement. Avec les Diables, il est peut-être mieux comme soutien d'un attaquant de pointe, mais il peut aussi jouer en neuf. Il lit très bien le jeu. Il est très expérimenté pour son âge. J'ai rarement vu cela chez un joueur belge." L'effectif comprend d'autres jeunes joueurs, comme les petits nouveaux Wout Faes et Dante Vanzeir ainsi qu'Arthur Theate, qui avait intégré la sélection lors de la Ligue des Nations. "Je suis très heureux de l'intégration de Faes et Vanzeir. Theate a encore progressé. S'entraîner avec Jan Vertonghen et Dedryck Boyata est plus important que la meilleure université de football du monde." Néanmoins, sans Toby Alderweireld, Martinez devra improviser une nouvelle défense. "Nous avons bien travaillé. C'est sûr que la synchronisation est importante. Finalement, Wout est le seul débutant dans le groupe. Il sera important de bien communiquer. Surtout qu'en face, l'Estonie présente une attaque dynamique." Selon Martinez, l'Estonie est une équipe avec "une belle organisation, rapide en transition, avec un jeu direct. Nous avons concédé deux buts à l'aller (victoire 2-5). Je m'attends à une approche similaire demain. C'est une équipe complète, qui va nous tester." Martinez s'est aussi montré rassurant au sujet d'Eden Hazard, peu utilisé avec le Real Madrid ces derniers temps. "Je suis heureux de la manière dont il s'est entraîné. Mentalement il est bien, et il est en bonne condition. Je serais surpris qu'il puisse jouer les 90 minutes, nous devons y aller prudemment. Nous verrons après l'Estonie si nous pouvons l'utiliser aussi contre le pays de Galles. Cela dépendra de si nous sommes déjà qualifiés ou non. Le plus important, c'est de nous qualifier."