Rik Verbrugghe appréciait en effet autant le tracé de l'épreuve en contre-la-montre (longue de 25,6 km), prévu lundi et de l'épreuve sur route, pour les élites messieurs programmée mercredi. "Le parcours du chrono est vallonné, presque pas plat, mais avec aussi une portion plus rapide de 4 à 5 kilomètres dans le final avec un faux-plat descendant à l'arrivée. Il y a pas mal de virages, mais rien d'exagéré. Cela convient très bien à Victor Campenaerts aussi à l'aise sur des plus courtes distances que sur des plus longues". Le circuit local à Plouay, de 13,6 km, qui ponctuera l'épreuve sur route, a aussi retenu l'attention du sélectionneur national. "La zone d'arrivée et les quelques hectomètres qui la précède sont les mêmes qu'au Grand Prix de Plouay, mais la dernière montée a changé pour cet Euro. Une ligne droite a été remplacée par des routes plus étroites où un coureur peut se retrouver assez vite hors de vue du peloton. Cela donnera plus de possibilités aux attaquants". Cela pourrait ainsi correspondre aux plans des Belges avec Greg Van Avermaet, Jasper Stuyven et Oliver Naesen dans ce rôle. La sélection belge se compose de Victor Campenaerts, Xandro Meurisse, Oliver Naesen, Jasper Philipsen, Jasper Stuyven, Greg Van Avermaet, Sep Vanmarcke et Otto Vergaerde. L'épreuve en ligne se déroule mercredi sur 177km. Victor Campenaerts (sacré en 2017 et 2018) et Jasper De Plus (qui remplace Remco Evenepoel, tenant du titre européen) s'aligneront dans le contre-la-montre lundi. (Belga)

Rik Verbrugghe appréciait en effet autant le tracé de l'épreuve en contre-la-montre (longue de 25,6 km), prévu lundi et de l'épreuve sur route, pour les élites messieurs programmée mercredi. "Le parcours du chrono est vallonné, presque pas plat, mais avec aussi une portion plus rapide de 4 à 5 kilomètres dans le final avec un faux-plat descendant à l'arrivée. Il y a pas mal de virages, mais rien d'exagéré. Cela convient très bien à Victor Campenaerts aussi à l'aise sur des plus courtes distances que sur des plus longues". Le circuit local à Plouay, de 13,6 km, qui ponctuera l'épreuve sur route, a aussi retenu l'attention du sélectionneur national. "La zone d'arrivée et les quelques hectomètres qui la précède sont les mêmes qu'au Grand Prix de Plouay, mais la dernière montée a changé pour cet Euro. Une ligne droite a été remplacée par des routes plus étroites où un coureur peut se retrouver assez vite hors de vue du peloton. Cela donnera plus de possibilités aux attaquants". Cela pourrait ainsi correspondre aux plans des Belges avec Greg Van Avermaet, Jasper Stuyven et Oliver Naesen dans ce rôle. La sélection belge se compose de Victor Campenaerts, Xandro Meurisse, Oliver Naesen, Jasper Philipsen, Jasper Stuyven, Greg Van Avermaet, Sep Vanmarcke et Otto Vergaerde. L'épreuve en ligne se déroule mercredi sur 177km. Victor Campenaerts (sacré en 2017 et 2018) et Jasper De Plus (qui remplace Remco Evenepoel, tenant du titre européen) s'aligneront dans le contre-la-montre lundi. (Belga)