Présentant un profil assez plat excepté dans les derniers 25 kilomètres, il était écrit que tout allait se dessiner dans les deux difficultés de la journée. En effet, un groupe d'une vingtaine d'éléments se présentait au pied de l'explication finale. Uran, 2e du dernier Tour de France, a directement élevé le tempo en contrant une attaque de Fabio Aru. Seul le Français David Gaudu, 20 ans, a pu suivre le rythme du Colombien. Aru a ensuite fait la jonction avec le duo de tête. Mais à plus de deux kilomètres de la ligne, Uran a remis une couche, faussant compagnie à ses deux adversaires. Il s'est ensuite imposé en solitaire. Revenu de derrière au train, Adam Yates a pris la deuxième place devant Aru, Quintana et Gaudu. Rigoberto Uran, 30 ans, signe la deuxième victoire de sa saison après un succès dans la 9e étape du dernier Tour de France. Il succède au palmarès à son compatriote Miguel Angel Lopez, absent ce jeudi. (Belga)

Présentant un profil assez plat excepté dans les derniers 25 kilomètres, il était écrit que tout allait se dessiner dans les deux difficultés de la journée. En effet, un groupe d'une vingtaine d'éléments se présentait au pied de l'explication finale. Uran, 2e du dernier Tour de France, a directement élevé le tempo en contrant une attaque de Fabio Aru. Seul le Français David Gaudu, 20 ans, a pu suivre le rythme du Colombien. Aru a ensuite fait la jonction avec le duo de tête. Mais à plus de deux kilomètres de la ligne, Uran a remis une couche, faussant compagnie à ses deux adversaires. Il s'est ensuite imposé en solitaire. Revenu de derrière au train, Adam Yates a pris la deuxième place devant Aru, Quintana et Gaudu. Rigoberto Uran, 30 ans, signe la deuxième victoire de sa saison après un succès dans la 9e étape du dernier Tour de France. Il succède au palmarès à son compatriote Miguel Angel Lopez, absent ce jeudi. (Belga)