Rieke De Maeyer, 29 ans le 6 février, a terminé à 8:50.6 de la championne d'Europe commettant trois fautes au tir. Monika Hojnisz-Starega, 29 ans également, a commis deux fautes au titre pour l'emporter en 45 minutes 17.1 secondes. Elle devance l'Ukrainienne Anastasiya Merkushyna de 2.9 secondes, 2e avec un sans-faute au tir, et la Russe Larisa Kuklina (1 faute au tir), 3e à 15.5 secondes, qui complète le podium. La jeune promesse russe, Anastasia Shevchenko, 21 ans, championne du monde junior, a pris la 4e place. Hojnisz-Starega décroche son deuxième titre européen après l'or à la poursuite en 2013. Sixième des JO d'hiver 2018 à Pyeongchang à l'individuel, elle compte une médaille de bronze aux Mondiaux de 2013 (mass-start) et deux autres du même métal aux championnats d'Europe, toujours en 2013, en individuel et au sprint. Le 20km messieurs est au programme encore mercredi (14h15) avec Pjotr Dielen. Les championnats d'Europe se déroulent jusqu'à dimanche. (Belga)

Rieke De Maeyer, 29 ans le 6 février, a terminé à 8:50.6 de la championne d'Europe commettant trois fautes au tir. Monika Hojnisz-Starega, 29 ans également, a commis deux fautes au titre pour l'emporter en 45 minutes 17.1 secondes. Elle devance l'Ukrainienne Anastasiya Merkushyna de 2.9 secondes, 2e avec un sans-faute au tir, et la Russe Larisa Kuklina (1 faute au tir), 3e à 15.5 secondes, qui complète le podium. La jeune promesse russe, Anastasia Shevchenko, 21 ans, championne du monde junior, a pris la 4e place. Hojnisz-Starega décroche son deuxième titre européen après l'or à la poursuite en 2013. Sixième des JO d'hiver 2018 à Pyeongchang à l'individuel, elle compte une médaille de bronze aux Mondiaux de 2013 (mass-start) et deux autres du même métal aux championnats d'Europe, toujours en 2013, en individuel et au sprint. Le 20km messieurs est au programme encore mercredi (14h15) avec Pjotr Dielen. Les championnats d'Europe se déroulent jusqu'à dimanche. (Belga)