"J'ai déjà été dans la position où j'avais le maillot jaune sur les épaules l'avant-dernier jour", a déclaré Porte dans l'interview flash. "Je ne me fais donc pas d'illusions sur le fait que ce sera facile demain. Dans le monde du cyclisme, Joux Plane de dimanche est célèbre. C'est un cauchemar. Mais quoi qu'il arrive, je vais faire tout ce que je peux pour garder ce maillot jaune." Lors de l'étape de dimanche, les coureurs devront affronter cinq montées catégorisées. Le dernier est le Col de Joux Plane, le seul hors-catégorie est long de 11.7km à 8.5%. Une longue descente suit, puis la montée finale non classée de 2,4 km à 4,6 % vers Les Gets. "Nous avons une équipe très forte ici et nous jouons nos atouts. Tao Geoghegan Hart et Geraint Thomas sont très bons. Après que Movistar a imposé son rythme pendant un moment dans la dernière montée, ils n'avaient plus de coureurs. Geraint Thomas m'a dit d'attaquer. C'était le plan ce matin que j'attaque, parce que nous avons les coureurs pour le faire. Et regarde, je gagne. C'est génial d'être de retour dans cette équipe. J'ai du plaisir à vélo. Dimanche sera un grand combat, une grande bataille, mais j'espère faire le travail." (Belga)

"J'ai déjà été dans la position où j'avais le maillot jaune sur les épaules l'avant-dernier jour", a déclaré Porte dans l'interview flash. "Je ne me fais donc pas d'illusions sur le fait que ce sera facile demain. Dans le monde du cyclisme, Joux Plane de dimanche est célèbre. C'est un cauchemar. Mais quoi qu'il arrive, je vais faire tout ce que je peux pour garder ce maillot jaune." Lors de l'étape de dimanche, les coureurs devront affronter cinq montées catégorisées. Le dernier est le Col de Joux Plane, le seul hors-catégorie est long de 11.7km à 8.5%. Une longue descente suit, puis la montée finale non classée de 2,4 km à 4,6 % vers Les Gets. "Nous avons une équipe très forte ici et nous jouons nos atouts. Tao Geoghegan Hart et Geraint Thomas sont très bons. Après que Movistar a imposé son rythme pendant un moment dans la dernière montée, ils n'avaient plus de coureurs. Geraint Thomas m'a dit d'attaquer. C'était le plan ce matin que j'attaque, parce que nous avons les coureurs pour le faire. Et regarde, je gagne. C'est génial d'être de retour dans cette équipe. J'ai du plaisir à vélo. Dimanche sera un grand combat, une grande bataille, mais j'espère faire le travail." (Belga)