Bouhanni, déclassé mardi de la première à la troisième place dans la deuxième étape, a lancé le sprint avant de résister à Edward Theuns (Trek - Segafredo), 2-ème devant le double champion d'Allemagne Andre Greipel (Lotto Soudal) et le Norvégien Alexander Kristoff (Katusha). Le porteur du maillot jaune, l'Australien Michael Matthews (Orica-GreenEdge), a pris la cinquième place et a conservé sa position en tête du classement général avec 14 secondes d'avance sur le Néerlandais Tom Dumoulin (Giant-Alpecin), 15e de l'étape, et 19 sur le Néo-Zélandais de Cannondale Patrick Bevin (16e). Le Français Thomas Voeckler (Direct Energie), dernier rescapé d'une échappée de quatre coureurs qui comprenait aussi le Français Florian Vachon (Fortuneo-Vital Concept), le Lituanien Evaldas Siskevicius (Delko Marseille Provence KTM), déjà à l'avant mardi, et l'Irlandais Matthew Brammeier (Dimension Data), a été rejoint à l'approche des 20 derniers kilomètres. Les trois contre-attaquants Delio Fernandez (Delko Marseille Provence KTM), Sep Vanmarcke (LottoNL-Jumbo) et Sylvain Chavanel que l'ancien champion de France n'a pas pu suivre lors de la jonction n'ont eux été repris qu'a quelques centaines de mètres de la banderole. Bouhanni, 25 ans, s'est imposé pour la troisième fois dans Paris-Nice. Il a enlevé son deuxième succès de la saison après une étape du Tour d'Andalousie en février. Vendredi, la course franchit le Ventoux jusqu'au Chalet Reynard, à 6,5 kilomètres du sommet. L'étape, longue de 195 kilomètres, mène de Saint-Paul-Trois-Châteaux (Drôme) à Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône) et comporte deux courtes ascensions dans les 40 derniers kilomètres. (Belga)

Bouhanni, déclassé mardi de la première à la troisième place dans la deuxième étape, a lancé le sprint avant de résister à Edward Theuns (Trek - Segafredo), 2-ème devant le double champion d'Allemagne Andre Greipel (Lotto Soudal) et le Norvégien Alexander Kristoff (Katusha). Le porteur du maillot jaune, l'Australien Michael Matthews (Orica-GreenEdge), a pris la cinquième place et a conservé sa position en tête du classement général avec 14 secondes d'avance sur le Néerlandais Tom Dumoulin (Giant-Alpecin), 15e de l'étape, et 19 sur le Néo-Zélandais de Cannondale Patrick Bevin (16e). Le Français Thomas Voeckler (Direct Energie), dernier rescapé d'une échappée de quatre coureurs qui comprenait aussi le Français Florian Vachon (Fortuneo-Vital Concept), le Lituanien Evaldas Siskevicius (Delko Marseille Provence KTM), déjà à l'avant mardi, et l'Irlandais Matthew Brammeier (Dimension Data), a été rejoint à l'approche des 20 derniers kilomètres. Les trois contre-attaquants Delio Fernandez (Delko Marseille Provence KTM), Sep Vanmarcke (LottoNL-Jumbo) et Sylvain Chavanel que l'ancien champion de France n'a pas pu suivre lors de la jonction n'ont eux été repris qu'a quelques centaines de mètres de la banderole. Bouhanni, 25 ans, s'est imposé pour la troisième fois dans Paris-Nice. Il a enlevé son deuxième succès de la saison après une étape du Tour d'Andalousie en février. Vendredi, la course franchit le Ventoux jusqu'au Chalet Reynard, à 6,5 kilomètres du sommet. L'étape, longue de 195 kilomètres, mène de Saint-Paul-Trois-Châteaux (Drôme) à Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône) et comporte deux courtes ascensions dans les 40 derniers kilomètres. (Belga)