Six années se sont quasiment écoulées depuis la fin de sa carrière. Six années depuis lesquelles Dieter Dekelver continue d'entendre qu'il a été l'un des joueurs les plus sous-estimés du championnat belge au début de ce siècle. Installé dans le petit lounge qui sert d'accueil aux clients de Vastgoedservice, la boîte de services immobiliers où il travaille désormais, l'ancien attaquant est pourtant loin d'enchaîner les remords. Il l'avoue sans honte : lutter au mieux pour une place dans le ventre mou, avec Westerlo, ne l'a jamais dérangé. Surtout que le Limbourgeois a planté sa petite dizaine de buts lors de pratiquement chacune des quinze saisons disputées en pro.
...