4 : Le nombre de tirs cadrés des Diables Rouges, sur 9 tentatives au but. Sur quatre tirs cadrés, trois ont fini au fond des filets du gardien russe Shunin. Cette statistique est en grande partie dûe à la forme et au réalisme de Romelu Lukaku. Sur trois tirs, l'attaquant de l'Inter Milan a cadré deux fois. Cela lui a suffi pour inscrire un doublé (10e, 88e) et ainsi porter son total de buts à 62 en équipe nationale. Les Russes n'ont cadré qu'une tentative, une tête de Mario Fernandes sur corner. 26 : Le nombre de buts dans lesquels Romelu Lukaku est impliqué sur les 19 derniers matches de la Belgique avec 22 buts et 4 assists. 31 : Le nombre de matches successifs lors desquels les Diables Rouges ont trouvé le chemin des filets. Il faut remonter au 10 juillet 2018 et la demi-finale de la Coupe du monde contre la France (1-0) pour trouver la trace d'une rencontre sans but belge. 62 : En pourcentage, la possession de balle à l'avantage des Diables Rouges contre la Sbornaya. Malgré une entame de match quelque peu délicate, l'équipe nationale belge a su profiter des largesses défensives adverses pour prendre les devants avant de gérer la rencontre avec maturité. 89 : En pourcentage, le taux de réussite de passes dans le clan belge. Les protégés de Roberto Martinez ont réussi 647 passes sur 722 tentatives. En guise de comparaison, la Russie n'a complété que 293 de ses 380 tentatives de passe, soit 77 pour cent de conversion. 110,99 : La distance, en kilomètres, parcourue par les Diables samedi soir. Logiquement, les Russes ont dû couvrir plus de terrain et ont couru près de 4 km de plus (115,11 km). Loué par Roberto Martinez par son volume de jeu, Leander Dendoncker est le Diable qui a le plus couvert de terrain en parcourant 11,86 km. Il est suivi par Youri Tielemans (11,53 km) et Thorgan Hazard (11,15). La première place de ce classement particulier revient à Aleksandr Golovin (12,45 km). 26.264 : Le nombre de spectateurs présents samedi au stade Krestovski pour le premier match à l'extérieur avec du public pour les Diables depuis novembre 2019, déjà contre la Russie à Saint-Pétersbourg. Le taux d'occupation permettait pourtant l'accueil de 30.500 fans dans la magnifique enceinte saint-pétersbourgeoise. (Belga)

4 : Le nombre de tirs cadrés des Diables Rouges, sur 9 tentatives au but. Sur quatre tirs cadrés, trois ont fini au fond des filets du gardien russe Shunin. Cette statistique est en grande partie dûe à la forme et au réalisme de Romelu Lukaku. Sur trois tirs, l'attaquant de l'Inter Milan a cadré deux fois. Cela lui a suffi pour inscrire un doublé (10e, 88e) et ainsi porter son total de buts à 62 en équipe nationale. Les Russes n'ont cadré qu'une tentative, une tête de Mario Fernandes sur corner. 26 : Le nombre de buts dans lesquels Romelu Lukaku est impliqué sur les 19 derniers matches de la Belgique avec 22 buts et 4 assists. 31 : Le nombre de matches successifs lors desquels les Diables Rouges ont trouvé le chemin des filets. Il faut remonter au 10 juillet 2018 et la demi-finale de la Coupe du monde contre la France (1-0) pour trouver la trace d'une rencontre sans but belge. 62 : En pourcentage, la possession de balle à l'avantage des Diables Rouges contre la Sbornaya. Malgré une entame de match quelque peu délicate, l'équipe nationale belge a su profiter des largesses défensives adverses pour prendre les devants avant de gérer la rencontre avec maturité. 89 : En pourcentage, le taux de réussite de passes dans le clan belge. Les protégés de Roberto Martinez ont réussi 647 passes sur 722 tentatives. En guise de comparaison, la Russie n'a complété que 293 de ses 380 tentatives de passe, soit 77 pour cent de conversion. 110,99 : La distance, en kilomètres, parcourue par les Diables samedi soir. Logiquement, les Russes ont dû couvrir plus de terrain et ont couru près de 4 km de plus (115,11 km). Loué par Roberto Martinez par son volume de jeu, Leander Dendoncker est le Diable qui a le plus couvert de terrain en parcourant 11,86 km. Il est suivi par Youri Tielemans (11,53 km) et Thorgan Hazard (11,15). La première place de ce classement particulier revient à Aleksandr Golovin (12,45 km). 26.264 : Le nombre de spectateurs présents samedi au stade Krestovski pour le premier match à l'extérieur avec du public pour les Diables depuis novembre 2019, déjà contre la Russie à Saint-Pétersbourg. Le taux d'occupation permettait pourtant l'accueil de 30.500 fans dans la magnifique enceinte saint-pétersbourgeoise. (Belga)