Aucun autre club de première division n'a encore annoncé le retour de supporters, alors qu'il ne reste plus que la 34e journée de championnat d'Allemagne de football à disputer, puis le traditionnel barrage de montée-descente (par matches aller-retour) entre le 16e de première division et le troisième de la deuxième. "Nous avons décidé, en accord avec les autorités sanitaires, que 2.000 personnes pourraient être admises au stade", a indiqué un porte-parole de l'administration des sports de la ville. L'Union, actuel septième, reçoit le deuxième Leipzig dans un match à enjeu: pour les Berlinois, l'objectif est de défendre une place qui donnera accès à la nouvelle compétition de l'UEFA, l'"Europa League Conference", troisième coupe d'Europe. Pour le RB, il s'agit de défendre sa deuxième place, menacée par Wolfsburg, à égalité de points et qui ne compte que deux unités de retard à la différence de buts. Le petit stade de la "Alte Försterei" (La vieille maison forestière), connu pour être l'un des plus chauds d'Allemagne, n'a plus accueilli le moindre spectateur depuis le 24 octobre. Après une très timide réouverture en octobre, qui a duré trois journées pour les plus chanceux, la Bundesliga a ensuite refermé ses stades à l'arrivée de la deuxième vague de Covid-19. Le seul club de première division à n'avoir jamais accueilli de public depuis la fermeture de mars 2020 est le Bayern Munich. (Belga)

Aucun autre club de première division n'a encore annoncé le retour de supporters, alors qu'il ne reste plus que la 34e journée de championnat d'Allemagne de football à disputer, puis le traditionnel barrage de montée-descente (par matches aller-retour) entre le 16e de première division et le troisième de la deuxième. "Nous avons décidé, en accord avec les autorités sanitaires, que 2.000 personnes pourraient être admises au stade", a indiqué un porte-parole de l'administration des sports de la ville. L'Union, actuel septième, reçoit le deuxième Leipzig dans un match à enjeu: pour les Berlinois, l'objectif est de défendre une place qui donnera accès à la nouvelle compétition de l'UEFA, l'"Europa League Conference", troisième coupe d'Europe. Pour le RB, il s'agit de défendre sa deuxième place, menacée par Wolfsburg, à égalité de points et qui ne compte que deux unités de retard à la différence de buts. Le petit stade de la "Alte Försterei" (La vieille maison forestière), connu pour être l'un des plus chauds d'Allemagne, n'a plus accueilli le moindre spectateur depuis le 24 octobre. Après une très timide réouverture en octobre, qui a duré trois journées pour les plus chanceux, la Bundesliga a ensuite refermé ses stades à l'arrivée de la deuxième vague de Covid-19. Le seul club de première division à n'avoir jamais accueilli de public depuis la fermeture de mars 2020 est le Bayern Munich. (Belga)