Si la précédente saison avait vu les deux titres se jouer entre 14 clubs en raison de la crise sanitaire, le prochain championnat se déroulera lui à nouveau avec 12 équipes selon une compétition en ligne de 22 rencontres en matchs aller et retour. Suivront des play-offs avec demi-finales et finales, également disputées en aller/retour. Peu de grandes migrations côté mercato masculin. Les principales arrivées ont eu lieu à Brasschaat, où le Dragons est parvenu à rapatrier le 2e gardien des Red Lions Loic Van Doren et le milieu de terrain des médaillés d'or Simon Gougnard. Les Anversois seront favoris à leur succession. Avec le départ de leur ancien coach Gilles van Hesteren, c'est désormais sous la direction Dennis Dijkshoorn, ancien joueur du Dragons et des Red Lions, que les champions de Belgique en titre tenteront de décrocher une 13e couronne. Le Braxgata n'est pas en reste non plus avec le renfort de trois joueurs étrangers et très expérimentés: les Argentins Lucas Rossi et Agustin Mazzilli, ainsi que le gardien allemand Tobias Walter. Le Waterloo Ducks, finaliste malheureux de la défunte saison, n'enregistre lui que l'arrivée de l'international français Emile Esquelin, tandis que le Racing voit Cédric Charlier revenir sous la vareuse rayée et Tanguy Cosyns rejoindre les 'Rats' après trois ans aux Pays-Bas. Racing-Dragons et Waterloo Ducks-Gantoise constitueront les premières têtes d'affiche de la journée d'ouverture. Les 2e et 3e journées se disputeront sous la forme d'un double week-end, avec un intéressant Waterloo Ducks-Léopold en nocturne le vendredi 10 septembre et la répétition de la finale de la saison dernière entre le Dragons et le Watducks deux jours plus tard, dimanche 12 septembre. (Belga)

Si la précédente saison avait vu les deux titres se jouer entre 14 clubs en raison de la crise sanitaire, le prochain championnat se déroulera lui à nouveau avec 12 équipes selon une compétition en ligne de 22 rencontres en matchs aller et retour. Suivront des play-offs avec demi-finales et finales, également disputées en aller/retour. Peu de grandes migrations côté mercato masculin. Les principales arrivées ont eu lieu à Brasschaat, où le Dragons est parvenu à rapatrier le 2e gardien des Red Lions Loic Van Doren et le milieu de terrain des médaillés d'or Simon Gougnard. Les Anversois seront favoris à leur succession. Avec le départ de leur ancien coach Gilles van Hesteren, c'est désormais sous la direction Dennis Dijkshoorn, ancien joueur du Dragons et des Red Lions, que les champions de Belgique en titre tenteront de décrocher une 13e couronne. Le Braxgata n'est pas en reste non plus avec le renfort de trois joueurs étrangers et très expérimentés: les Argentins Lucas Rossi et Agustin Mazzilli, ainsi que le gardien allemand Tobias Walter. Le Waterloo Ducks, finaliste malheureux de la défunte saison, n'enregistre lui que l'arrivée de l'international français Emile Esquelin, tandis que le Racing voit Cédric Charlier revenir sous la vareuse rayée et Tanguy Cosyns rejoindre les 'Rats' après trois ans aux Pays-Bas. Racing-Dragons et Waterloo Ducks-Gantoise constitueront les premières têtes d'affiche de la journée d'ouverture. Les 2e et 3e journées se disputeront sous la forme d'un double week-end, avec un intéressant Waterloo Ducks-Léopold en nocturne le vendredi 10 septembre et la répétition de la finale de la saison dernière entre le Dragons et le Watducks deux jours plus tard, dimanche 12 septembre. (Belga)