"Au cours d'une réunion de crise exceptionnelle avec des représentants de l'Union royale belge de handball, la Vlaamse Handbalvereniging et la Ligue francophone de handball, il a été décidé que toutes les compétitions nationales et régionales pour les seniors et les jeunes seraient initialement reportées au début du mois d'octobre. En fonction de l'évolution de la crise sanitaire, un report supplémentaire n'est pas exclu. Il n'est pas possible de jouer des matchs amicaux avant le début du mois de septembre", précise l'URBH. En ce qui concerne la BENE-League, la compétition transfrontalière de handball avec six équipes belges et cinq équipes néerlandaises, L Le conseil de surveillance de la BENE-League, la compétition transfrontalière de handball avec six équipes belges et cinq équipes néerlandaises, se réunira dans le courant de la semaine pour prendre une décision commune. Pour ce qui est de l'organisation des sessions d'entraînement, les différentes fédérations n'ont pas de droit de décision. C'est aux clubs de décider de s'entraîner ou non, en tenant compte des réglementations des autorités locales. L'URBH, la VHV et le LFH conseillent de s'entraîner autant que possible en plein air, d'essayer d'éviter les contacts, de respecter autant que possible les règles concernant la distance sociale et de toujours assurer une bonne hygiène des mains. Leurs activités sont suspendues jusqu'au début du mois d'octobre et pourraient être prolongées par la suite, selon la décision de la fédération belge. (Belga)

"Au cours d'une réunion de crise exceptionnelle avec des représentants de l'Union royale belge de handball, la Vlaamse Handbalvereniging et la Ligue francophone de handball, il a été décidé que toutes les compétitions nationales et régionales pour les seniors et les jeunes seraient initialement reportées au début du mois d'octobre. En fonction de l'évolution de la crise sanitaire, un report supplémentaire n'est pas exclu. Il n'est pas possible de jouer des matchs amicaux avant le début du mois de septembre", précise l'URBH. En ce qui concerne la BENE-League, la compétition transfrontalière de handball avec six équipes belges et cinq équipes néerlandaises, L Le conseil de surveillance de la BENE-League, la compétition transfrontalière de handball avec six équipes belges et cinq équipes néerlandaises, se réunira dans le courant de la semaine pour prendre une décision commune. Pour ce qui est de l'organisation des sessions d'entraînement, les différentes fédérations n'ont pas de droit de décision. C'est aux clubs de décider de s'entraîner ou non, en tenant compte des réglementations des autorités locales. L'URBH, la VHV et le LFH conseillent de s'entraîner autant que possible en plein air, d'essayer d'éviter les contacts, de respecter autant que possible les règles concernant la distance sociale et de toujours assurer une bonne hygiène des mains. Leurs activités sont suspendues jusqu'au début du mois d'octobre et pourraient être prolongées par la suite, selon la décision de la fédération belge. (Belga)