"C'est une grosse surprise, oui, car normalement, il n'y a pas de repêchages pour ceux qui n'ont pas atteint le minima", a ouvert Laus mercredi en conférence de presse avant d'aborder rapidement l'absence des Cheetahs. "On avait vraiment envie d'être là. Nous avons analysé les causes de cet échec avec un coach mental pour en sortir plus fortes." "A titre personnel, le but est d'acquérir de l'expérience car c'est seulement mon deuxième championnat en individuel. J'ai envie de faire une belle course, de sortir de ce championnat sans rien regretter", a ajouté la native de Tournai. Pour y parvenir, la protégée de Jacques Borlée espère gommer quelques petites erreurs constatées depuis le début de saison afin de faire une "course propre". "C'est sûr que ces erreurs ne mettent pas en confiance mais c'est instructif. Si j'arrive à faire ma course et me faire confiance, ça ira." Début février, elle a d'ailleurs réalisé son nouveau record personnel en salle dans un temps de 52.79. "Je suis en très bonne forme, comme le démontre mon record à Metz. Mais je sais que je peux l'améliorer. Le plus important, ça reste les Jeux cet été. Mais si je signe un nouveau record personnel, ce serait vraiment chouette." Ancienne spécialiste de l'heptathlon, Hanne Maudens disputera son premier grand rendez-vous après avoir opté pour la course. Elle aimerait rejoindre les demi-finales et améliorer son meilleur temps (53.52), réalisé à Louvain-la-Neuve le 20 février aux championnats de Belgique. "Je suis super contente d'être là, même si l'absence des Cheetahs, pour si peu, est très dommage", a dit celle qui a pour ambition de se qualifier sur le tour de piste pour les JO de Tokyo cet été. Vendredi matin, Camille Laus sera au départ de la 2e série au couloir N.3 (11h30) et Hanne Maudens au couloir N.2 dans la cinquième série (11h54). Troisième Belge engagée sur 400 mètres, la vice-championne d'Europe en titre Cynthia Bolingo a été versée dans la 3e série. Elle s'élancera vendredi sur le coup de 11h38 au couloir N.3. Les deux premières de chacune des sept séries ainsi que les quatre meilleurs temps restants se qualifieront pour les demi-finales prévues vendredi soir dès 19h33. La finale se tiendra samedi à 20h25. (Belga)

"C'est une grosse surprise, oui, car normalement, il n'y a pas de repêchages pour ceux qui n'ont pas atteint le minima", a ouvert Laus mercredi en conférence de presse avant d'aborder rapidement l'absence des Cheetahs. "On avait vraiment envie d'être là. Nous avons analysé les causes de cet échec avec un coach mental pour en sortir plus fortes." "A titre personnel, le but est d'acquérir de l'expérience car c'est seulement mon deuxième championnat en individuel. J'ai envie de faire une belle course, de sortir de ce championnat sans rien regretter", a ajouté la native de Tournai. Pour y parvenir, la protégée de Jacques Borlée espère gommer quelques petites erreurs constatées depuis le début de saison afin de faire une "course propre". "C'est sûr que ces erreurs ne mettent pas en confiance mais c'est instructif. Si j'arrive à faire ma course et me faire confiance, ça ira." Début février, elle a d'ailleurs réalisé son nouveau record personnel en salle dans un temps de 52.79. "Je suis en très bonne forme, comme le démontre mon record à Metz. Mais je sais que je peux l'améliorer. Le plus important, ça reste les Jeux cet été. Mais si je signe un nouveau record personnel, ce serait vraiment chouette." Ancienne spécialiste de l'heptathlon, Hanne Maudens disputera son premier grand rendez-vous après avoir opté pour la course. Elle aimerait rejoindre les demi-finales et améliorer son meilleur temps (53.52), réalisé à Louvain-la-Neuve le 20 février aux championnats de Belgique. "Je suis super contente d'être là, même si l'absence des Cheetahs, pour si peu, est très dommage", a dit celle qui a pour ambition de se qualifier sur le tour de piste pour les JO de Tokyo cet été. Vendredi matin, Camille Laus sera au départ de la 2e série au couloir N.3 (11h30) et Hanne Maudens au couloir N.2 dans la cinquième série (11h54). Troisième Belge engagée sur 400 mètres, la vice-championne d'Europe en titre Cynthia Bolingo a été versée dans la 3e série. Elle s'élancera vendredi sur le coup de 11h38 au couloir N.3. Les deux premières de chacune des sept séries ainsi que les quatre meilleurs temps restants se qualifieront pour les demi-finales prévues vendredi soir dès 19h33. La finale se tiendra samedi à 20h25. (Belga)