A tout juste 20 ans, la championne d'Europe juniore Renée Eykens a réussi samedi, au meeting Gouden Spike de Leiden (P-B), le minimum olympique sur 800 mètres en bouclant le double tour de piste en 2:01.34 (min.: 2:01.50). L'athlète de l'AC Kapelen (KAPE) avait déjà flirté avec le minimum pour les Jeux Olympiques de Rio lundi dernier à Bellizona (Sui) en courant en 2:01.66. Les circonstances de course étaient parfaites à Leiden où Eykens courait son dernier 800 mètres avant les championnats d'Europe d'Amsterdam. La jeune espoir a terminé 2e de l'épreuve remportée par l'Ougandaise Willie Nanyondo (2:00.57). Renée Eykens a signé samedi le chrono le plus rapide des années 2000 sur 800 mètres et la 5e meilleure performance belge féminine de tous les temps derrière Anne-Marie Van Nuffel (2:00.8 en 1979), Anneke Matthys (2:00.73 en 1994), Regine Berg (2:00.43) en 1987 et Sandra Stals (1:58.31 en 1998). On retiendra encore pour le meeting de Leiden la 2e place au javelot avec un jet à 49m59 de Melissa Dupré (DEIN) et la victoire à la perche du décathlonien Thomas Vanderplaetsen (DEIN) avec un saut à 5m35. Hannelore Desmet a pour sa part remporté le concours de hauteur avec un bond à 1m77. En fin de réunion, le 10.000 mètres a souri à Soufiane Bouchikhi (CABW) qui a signé un temps de 28:11.04, se qualifiant ainsi pour l'Euro d'Amsterdam (min.: 28:47.17). Le minimum olympique est à 28:00.00. Bouchikhi, 5e du 10.000 mètres et 4e du semi-marathon aux Universiades de Gwangju (CdS) en 2015, a pulvérisé son record personnel de 28:35.91 signé à Palo Alto (USA) en avril 2012. Dieter Kersten, Nick Van Peborgh et Jeroen Hendrick ont respectivement couru la distance en 28:57.79, 28:59.74 et 29:05.59 alors que le marathonien qui a réussi le minimum pour les JO de Rio, Willem Van Schuerbeek, signait un chrono de 30:28.84. (Belga)

A tout juste 20 ans, la championne d'Europe juniore Renée Eykens a réussi samedi, au meeting Gouden Spike de Leiden (P-B), le minimum olympique sur 800 mètres en bouclant le double tour de piste en 2:01.34 (min.: 2:01.50). L'athlète de l'AC Kapelen (KAPE) avait déjà flirté avec le minimum pour les Jeux Olympiques de Rio lundi dernier à Bellizona (Sui) en courant en 2:01.66. Les circonstances de course étaient parfaites à Leiden où Eykens courait son dernier 800 mètres avant les championnats d'Europe d'Amsterdam. La jeune espoir a terminé 2e de l'épreuve remportée par l'Ougandaise Willie Nanyondo (2:00.57). Renée Eykens a signé samedi le chrono le plus rapide des années 2000 sur 800 mètres et la 5e meilleure performance belge féminine de tous les temps derrière Anne-Marie Van Nuffel (2:00.8 en 1979), Anneke Matthys (2:00.73 en 1994), Regine Berg (2:00.43) en 1987 et Sandra Stals (1:58.31 en 1998). On retiendra encore pour le meeting de Leiden la 2e place au javelot avec un jet à 49m59 de Melissa Dupré (DEIN) et la victoire à la perche du décathlonien Thomas Vanderplaetsen (DEIN) avec un saut à 5m35. Hannelore Desmet a pour sa part remporté le concours de hauteur avec un bond à 1m77. En fin de réunion, le 10.000 mètres a souri à Soufiane Bouchikhi (CABW) qui a signé un temps de 28:11.04, se qualifiant ainsi pour l'Euro d'Amsterdam (min.: 28:47.17). Le minimum olympique est à 28:00.00. Bouchikhi, 5e du 10.000 mètres et 4e du semi-marathon aux Universiades de Gwangju (CdS) en 2015, a pulvérisé son record personnel de 28:35.91 signé à Palo Alto (USA) en avril 2012. Dieter Kersten, Nick Van Peborgh et Jeroen Hendrick ont respectivement couru la distance en 28:57.79, 28:59.74 et 29:05.59 alors que le marathonien qui a réussi le minimum pour les JO de Rio, Willem Van Schuerbeek, signait un chrono de 30:28.84. (Belga)