Parti depuis la 26e position, le Warétois n'est pas parvenu à remonter aussi bien que lors des dernières courses. Remontant progressivement au fil des chutes, Baltus n'a pu faire mieux qu'une 20e position dans l'avant-dernier Grand Prix de la saison. Ayant réussi son pari pneumatique, avec une spécification plus dure, Remy Gardner a pris la mesure de son équipier et rival pour le titre, l'Espagnol Raul Fernandez, à 13 tours de l'arrivée pour s'imposer. Et par la même occasion faire la toute bonne opération au classement puisqu'il compte 23 points d'avance sur Fernandez à une manche du terme. Gardner n'aura besoin que de deux points dans la dernière course pour être sacré champion. La dernière manche aura lieu à Valence, en Espagne, le 14 novembre. (Belga)

Parti depuis la 26e position, le Warétois n'est pas parvenu à remonter aussi bien que lors des dernières courses. Remontant progressivement au fil des chutes, Baltus n'a pu faire mieux qu'une 20e position dans l'avant-dernier Grand Prix de la saison. Ayant réussi son pari pneumatique, avec une spécification plus dure, Remy Gardner a pris la mesure de son équipier et rival pour le titre, l'Espagnol Raul Fernandez, à 13 tours de l'arrivée pour s'imposer. Et par la même occasion faire la toute bonne opération au classement puisqu'il compte 23 points d'avance sur Fernandez à une manche du terme. Gardner n'aura besoin que de deux points dans la dernière course pour être sacré champion. La dernière manche aura lieu à Valence, en Espagne, le 14 novembre. (Belga)