Les Zèbres ont aussi joué de malchance (une latte et un poteau) mais n'ont surtout pas été capables de conserver l'avance acquise grâce à Benavente (28e). Les buts d'Uronen (45e) et Samatta (77e et 90e+4) ont finalement permis à Genk de décrocher une victoire méritée. Les Limbourgeois restent invaincus et sont troisièmes avec dix points. Charleroi est bloqué à la 11e place avec trois unités.

C'est Genk qui effectuait le meilleur départ dans cette rencontre et se créait les premières occasions. Bien en place, Charleroi prenait progressivement le match en main et ouvrait le score via Benavente (28e) après plusieurs bonnes opportunités. Genk ne restait les bras croisés et passait à côté du but égalisateur mais c'est bien Charleroi qui manquait le coup du K.O avec un lob sur la transversale de Baby (44e). Soixante secondes plus tard, Uronen se montrait plus précis et faisait 1-1 au terme d'une action emmenée par Trossard (45e). Probablement le tournant du match. Après la pause, les Limbourgeois redémarraient fort mais butaient sur un bon Rémy Riou, arrivé en début de semaine et directement titularisé. Épargné par des Genkois imprécis, Charleroi heurtait une nouvelle fois le cadre avant l'heure de jeu via Benavente (57e). Cette occasion ne faisait que remotiver les hommes de Philippe Clément qui prenaient logiquement l'avantage à la 77e grâce à Samatta, buteur au terme d'une belle action favorisée par une erreur de Nurio. Les Limbourgeois terminaient cette rencontre en maîtrise et ajoutaient même un nouveau but à leur compteur grâce à un penalty obtenu puis transformé par Samatta (90e+4). Dimanche soir (20h), Eupen accueille Gand pour clôturer cette 4e journée.

Les Zèbres ont aussi joué de malchance (une latte et un poteau) mais n'ont surtout pas été capables de conserver l'avance acquise grâce à Benavente (28e). Les buts d'Uronen (45e) et Samatta (77e et 90e+4) ont finalement permis à Genk de décrocher une victoire méritée. Les Limbourgeois restent invaincus et sont troisièmes avec dix points. Charleroi est bloqué à la 11e place avec trois unités.C'est Genk qui effectuait le meilleur départ dans cette rencontre et se créait les premières occasions. Bien en place, Charleroi prenait progressivement le match en main et ouvrait le score via Benavente (28e) après plusieurs bonnes opportunités. Genk ne restait les bras croisés et passait à côté du but égalisateur mais c'est bien Charleroi qui manquait le coup du K.O avec un lob sur la transversale de Baby (44e). Soixante secondes plus tard, Uronen se montrait plus précis et faisait 1-1 au terme d'une action emmenée par Trossard (45e). Probablement le tournant du match. Après la pause, les Limbourgeois redémarraient fort mais butaient sur un bon Rémy Riou, arrivé en début de semaine et directement titularisé. Épargné par des Genkois imprécis, Charleroi heurtait une nouvelle fois le cadre avant l'heure de jeu via Benavente (57e). Cette occasion ne faisait que remotiver les hommes de Philippe Clément qui prenaient logiquement l'avantage à la 77e grâce à Samatta, buteur au terme d'une belle action favorisée par une erreur de Nurio. Les Limbourgeois terminaient cette rencontre en maîtrise et ajoutaient même un nouveau but à leur compteur grâce à un penalty obtenu puis transformé par Samatta (90e+4). Dimanche soir (20h), Eupen accueille Gand pour clôturer cette 4e journée.