Il a en effet couvert les 27,7 kilomètres du parcours en 33:15.24, à la moyenne horaire de 49,97 km/h, pour devancer d'1:23 l'Australien Lucas Plapp, deuxième, et d'1:37 l'Italien Andrea Piccolo, troisième, qui complète le podium. Ilan Van Wilder s'est lui classé sixième à 2:01 et Branko Huys, quarante-quatrième à 4:29. Evenepoel, qui sera pro pour le compte de Quick-Step Floors la saison prochaine, également champion de Belgique et d'Europe de la spécialité, disputera l'épreuve en ligne jeudi. La Belgique avait déjà récolté une médaille au cours de ces mondiaux, lundi grâce à Brent Van Moer, deuxième du contre-la-montre espoirs. Evenpoel succède notamment à Jurgen Van den Broeck (vainqueur en 2001) et au regretté Igor Decraene (2013), au palmarès. Le contre-la-montre des Elites dames (avec entre autres Ann-Sophie Duyck), se disputera dans l'après-midi. (Belga)