Evenepoel est actuellement en préparation avec son équipe à Val di Fassa en Italie. Le coureur de 20 ans reprendra la compétition par le Tour de Burgos (28/07-01/08) avant de prendre part au Tour de Polonge (05-09/08). "Ce sera une première pour moi et j'ai hâte d'y être", a déclaré Evenepoel dans un communiqué. "J'y vais sans pression et j'ai déjà montré que je pouvais gagner ce genre de course à étapes. Mais mes vrais objectifs se situent plus loin dans la saison. Nous verrons comment je me sens mais si j'ai la chance de gagner une étape ou le classement final, je ne m'en priverai pas." "Je veux être au top pour le Tour de Lombardie. C'est une très belle course et nous aurons une équipe solide. Je la compare à la Clasica San Sebastian (remportée par Evenepoel en 2019, ndlr.) même si je pense qu'elle est plus dure. La chaleur va jouer un rôle cette année mais cela ne me fait pas peur. Ce sera une course très compliquée sinon ce ne serait pas un monument." Le jeudi 20 août, Evenepoel tentera aussi de remporter le titre de champion de Belgique de contre-la-montre à Coxyde. "Je serais idiot de miser sur un top 5 en tant que champion d'Europe et vice-champion du monde. Je veux gagner et je vais tout faire pour y arriver." Quelques jours plus tard, il tentera de défendre son titre lors des championnats d'Europe à Plouay en France (24/08). "Si tout va bien, je devrais être en bonne condition. Le championnat de Belgique sera mon premier contre-la-montre post-coronavirus. Je me suis entraîné pour le chrono et j'ai confiance en moi. J'aimerais évidemment prolonger mon titre et je vais tout donner." Fin août, Evenepoel disputera encore deux courses en Belgique : la Course des raisins à Overijse (29/08) et la Brussels Cycling Classic (30/08). "C'est chouette de pouvoir courir près de chez soi", a conclu Evenepoel. (Belga)

Evenepoel est actuellement en préparation avec son équipe à Val di Fassa en Italie. Le coureur de 20 ans reprendra la compétition par le Tour de Burgos (28/07-01/08) avant de prendre part au Tour de Polonge (05-09/08). "Ce sera une première pour moi et j'ai hâte d'y être", a déclaré Evenepoel dans un communiqué. "J'y vais sans pression et j'ai déjà montré que je pouvais gagner ce genre de course à étapes. Mais mes vrais objectifs se situent plus loin dans la saison. Nous verrons comment je me sens mais si j'ai la chance de gagner une étape ou le classement final, je ne m'en priverai pas." "Je veux être au top pour le Tour de Lombardie. C'est une très belle course et nous aurons une équipe solide. Je la compare à la Clasica San Sebastian (remportée par Evenepoel en 2019, ndlr.) même si je pense qu'elle est plus dure. La chaleur va jouer un rôle cette année mais cela ne me fait pas peur. Ce sera une course très compliquée sinon ce ne serait pas un monument." Le jeudi 20 août, Evenepoel tentera aussi de remporter le titre de champion de Belgique de contre-la-montre à Coxyde. "Je serais idiot de miser sur un top 5 en tant que champion d'Europe et vice-champion du monde. Je veux gagner et je vais tout faire pour y arriver." Quelques jours plus tard, il tentera de défendre son titre lors des championnats d'Europe à Plouay en France (24/08). "Si tout va bien, je devrais être en bonne condition. Le championnat de Belgique sera mon premier contre-la-montre post-coronavirus. Je me suis entraîné pour le chrono et j'ai confiance en moi. J'aimerais évidemment prolonger mon titre et je vais tout donner." Fin août, Evenepoel disputera encore deux courses en Belgique : la Course des raisins à Overijse (29/08) et la Brussels Cycling Classic (30/08). "C'est chouette de pouvoir courir près de chez soi", a conclu Evenepoel. (Belga)