Après le Tour des Flandres virtuel, le champion d'Europe du contre-la-montre défendra les couleurs de Deceuninck-Quick Step lors du "Digital Swiss 5". "J'ai parlé avec les autres coureurs récemment et ils sont tous impatients de débuter car cela va être très amusant. Nous ne savons pas trop à quoi nous attendre mais nous sommes certains que ce sera très excitant. Ce qui est plus que bienvenu dans une période difficile sans cyclisme. C'est une bonne nouvelle pour nous et pour nos supporters qui nous regarderont certainement", a confié Remco Evenepoel. Pas moins de 19 équipes professionnelles de trois coureurs ont accepté de participer à cette édition virtuelle du Tour de Suisse. Elles pourront changer leurs coureurs chaque jour. Julian Alaphilippe, Mattia Cattaneo, Dries Devenyns ou encore Pieter Serry font partie de la sélection d'une douzaine de coureurs de Deceuninck-Quick Step. (Belga)

Après le Tour des Flandres virtuel, le champion d'Europe du contre-la-montre défendra les couleurs de Deceuninck-Quick Step lors du "Digital Swiss 5". "J'ai parlé avec les autres coureurs récemment et ils sont tous impatients de débuter car cela va être très amusant. Nous ne savons pas trop à quoi nous attendre mais nous sommes certains que ce sera très excitant. Ce qui est plus que bienvenu dans une période difficile sans cyclisme. C'est une bonne nouvelle pour nous et pour nos supporters qui nous regarderont certainement", a confié Remco Evenepoel. Pas moins de 19 équipes professionnelles de trois coureurs ont accepté de participer à cette édition virtuelle du Tour de Suisse. Elles pourront changer leurs coureurs chaque jour. Julian Alaphilippe, Mattia Cattaneo, Dries Devenyns ou encore Pieter Serry font partie de la sélection d'une douzaine de coureurs de Deceuninck-Quick Step. (Belga)