Vainqueur des quatre courses (Tour de San Juan, Tour d'Algarve, Tour de Burgos et Tour de Pologne) auxquelles il a participé cette saison, Evenepoel va découvrir son premier monument du haut de ses 20 ans et tenter de décrocher une cinquième victoire cette saison. Pour l'épauler, le Brabançon pourra compter Dries Devenyns, Pieter Serry, les Italiens Mattia Cattaneo et Andrea Bagioli, vainqueur de la première étape du Tour de l'Ain vendredi dernier, le Danois Mikkel Honoré et le Portugais João Almeida qui a remporté le classement du meilleur jeune au Tour de l'Ain. "Nous serons motivés au départ malgré une équipe jeune. Le parcours est plus ou moins le même que l'année dernière, seule la météo sera différente avec plus de 30 degrés annoncés Nous espérons faire un bon résultat mais nous ne pouvons pas dire que nous sommes favoris. La plupart des coureurs vont rouler leur premier monument", a commenté Davide Bramati, le directeur sportif de Deceuninck-Quick Step. (Belga)

Vainqueur des quatre courses (Tour de San Juan, Tour d'Algarve, Tour de Burgos et Tour de Pologne) auxquelles il a participé cette saison, Evenepoel va découvrir son premier monument du haut de ses 20 ans et tenter de décrocher une cinquième victoire cette saison. Pour l'épauler, le Brabançon pourra compter Dries Devenyns, Pieter Serry, les Italiens Mattia Cattaneo et Andrea Bagioli, vainqueur de la première étape du Tour de l'Ain vendredi dernier, le Danois Mikkel Honoré et le Portugais João Almeida qui a remporté le classement du meilleur jeune au Tour de l'Ain. "Nous serons motivés au départ malgré une équipe jeune. Le parcours est plus ou moins le même que l'année dernière, seule la météo sera différente avec plus de 30 degrés annoncés Nous espérons faire un bon résultat mais nous ne pouvons pas dire que nous sommes favoris. La plupart des coureurs vont rouler leur premier monument", a commenté Davide Bramati, le directeur sportif de Deceuninck-Quick Step. (Belga)