"Nous sommes encore en train d'analyser le calendrier mais toutes les courses importantes semblent y figurer et c'est assez excitant", a déclaré Evenepoel sur le site de Deceuninck-Quick Step. "J'aurai besoin de temps pour regarder cela avec l'équipe et voir quels nouveaux objectifs nous pouvons atteindre. Cela fait plaisir d'avoir quelque chose sur quoi nous pouvons travailler après ce qui s'est passé ces derniers mois." Début mai, le champion d'Europe du contre-la-montre aurait dû prendre le départ du Tour d'Italie pour le premier grand tour de sa carrière. Le coureur de 20 ans ne sait pas encore s'il prendra finalement le départ du Giro, prévu du 3 au 25 octobre. "Cette année, les Jeux Olympiques étaient mon principal objectif. Nous allons voir ce que je peux réaliser en attendant et comment je peux tirer le meilleur de cette saison. Mais se rendre à une course et épingler à nouveau un dossard sera la meilleure sensation et j'attends cela avec impatience." Un avis partagé par son équipier Zdenek Stybar, grand amateur de classiques. "Je suis heureux de savoir que le Tour des Flandres et Paris-Roubaix auront lieu. Ce sera bizarre de les rouler en automne. Le mois d'octobre s'annonce assez chargé et j'ai hâte de commencer à travailler pour nos nouveaux objectifs." Pour Julian Alaphilippe, cinquième du dernier Tour de France, ce nouveau calendrier est "un soulagement après une période compliquée". "Je discuterai de mon programme avec l'équipe cette semaine et je suis déjà impatient de le débuter", a confié le coureur français. (Belga)

"Nous sommes encore en train d'analyser le calendrier mais toutes les courses importantes semblent y figurer et c'est assez excitant", a déclaré Evenepoel sur le site de Deceuninck-Quick Step. "J'aurai besoin de temps pour regarder cela avec l'équipe et voir quels nouveaux objectifs nous pouvons atteindre. Cela fait plaisir d'avoir quelque chose sur quoi nous pouvons travailler après ce qui s'est passé ces derniers mois." Début mai, le champion d'Europe du contre-la-montre aurait dû prendre le départ du Tour d'Italie pour le premier grand tour de sa carrière. Le coureur de 20 ans ne sait pas encore s'il prendra finalement le départ du Giro, prévu du 3 au 25 octobre. "Cette année, les Jeux Olympiques étaient mon principal objectif. Nous allons voir ce que je peux réaliser en attendant et comment je peux tirer le meilleur de cette saison. Mais se rendre à une course et épingler à nouveau un dossard sera la meilleure sensation et j'attends cela avec impatience." Un avis partagé par son équipier Zdenek Stybar, grand amateur de classiques. "Je suis heureux de savoir que le Tour des Flandres et Paris-Roubaix auront lieu. Ce sera bizarre de les rouler en automne. Le mois d'octobre s'annonce assez chargé et j'ai hâte de commencer à travailler pour nos nouveaux objectifs." Pour Julian Alaphilippe, cinquième du dernier Tour de France, ce nouveau calendrier est "un soulagement après une période compliquée". "Je discuterai de mon programme avec l'équipe cette semaine et je suis déjà impatient de le débuter", a confié le coureur français. (Belga)