Selon Ivan Santini, il sera important de montrer un autre visage face au Dinamo Zagreb lors de la deuxième journée de la phase de poules de l'Europa League au stade Constant Vanden Stock, à Bruxelles jeudi soir. "Si nous parvenons à marquer tôt dans la rencontre, les choses peuvent rapidement s'enchaîner", a déclaré l'attaquant croate en conférence de presse mercredi.

Meilleur buteur du club avec huit réalisations cette saison, Ivan Santini s'attend à disputer une rencontre difficile face aux Croates du Dinamo Zagreb jeudi soir. "Ce sera évidemment compliqué. Le Dinamo est bonne équipe avec un bon entraîneur. Mais nous avons les armes pour les battre. Il sera important de bien démarrer le match", a confié l'avant-centre de 29 ans avant d'évoquer son rendement offensif actuel. "J'essaie de marquer à chaque fois et je suis déçu lorsque je n'y arrive pas. Parfois, ça se joue à quelques centimètres", a-t-il ajouté en faisant référence aux divers échecs offensifs constatés face à Saint-Trond dimanche lors de la 9e journée de championnat (0-0). "Je prends du plaisir à jouer avec cette équipe. Je suis persuadé que si nous parvenons à marquer rapidement, tout va très vite s'enchaîner. Il faut relancer une dynamique positive au club et rester patient".

Le Croate a notamment profité de cette conférence de presse pour évoquer la pression ambiante au Parc Astrid. "Je ne trouve pas qu'il y ait plus de pression ici plutôt qu'à Caen où nous nous battions pour notre survie en Ligue 1 à chaque match. Mais je comprends la frustration des supporters. Quand on joue à Anderlecht, on se doit de remporter la majorité de nos matchs. Et quand on est joueur professionnel, il faut parvenir à gérer cette pression", a conclu Santini.